Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Anticyclonique, très stable. Faible développement nuageux prévu au dessus de 3000m. Très chaud en dessous de 2000m.

Récit de la sortie

Cela faisait un moment que je projetais de faire ce sommet. Une tentative loupée l’année dernière m’avait fait comprendre que je devais encore progresser sur le plan physique.

Cette fois-ci sera la bonne. Départ 7h10 du parking de Freydière déjà bien rempli. Il fait frais, et j’espère rester à l’ombre au moins jusqu’au lac du Crozet. Je pense être parti un peu tard, on verra bien.

8h30, me voila au lac encore endormi et baignant dans l’ombre. Super ! je vais rester au frais encore un moment.
Je ne trouve le soleil que dans le vallon du Mercier. Puis arrive le col de la Pra, direction les lacs des Doménons.

9h30, je passe le premier lac encore vêtu de sa robe de glace. Les couleurs sont superbes.
Je trouve la neige à partir de la fin du second lac (le grand Doménon). Neige d’une étonnante bonne qualité pour la rando. Je m’étais arrêté là il y a 1 an. Cette fois-ci, je suis au top, prêt pour affronter la suite.

Je m’engage sur le névé de la Grande Pente. Il porte bien son nom le bougre. La neige est bonne, pas besoin de crampons mais je dégaine le piolet par sécurité. Les crampons ne permettent pas de s’arrêter si on glisse, pire on risque de se faire très mal aux genoux. Alors que le piolet lui, permet un arrêt plus ou moins rapide et sans danger.

Toute la suite de la "course" sera en neige jusqu’à la pente finale étonnamment déneigée.
Au sommet il y a du monde, beaucoup de monde, trop de monde. Je mange mes biscuits et décampe avant que la neige ne devienne soupe. Trop tard, ça commence mouiller les chaussures puis les chaussettes, et enfin les pieds.

Puisque je suis armé de mon piolet, je m’offre 3 belles descentes en ramasse sur les portions de névé les plus raides. C’est diablement efficace pour descendre sans se fatiguer. J’avais pris soin de repérer l’aller qu’il n’y ai pas de gros rochers cachés à fleur de neige.

Il ne me faut pas bien longtemps pour retrouver les lacs des Doménons, et la suite du parcours.

14h20, je suis de retour au parking, sous une chaleur cuisante. C’est l’heure d’aller faire une sieste.

Dernière modification : 18 juin 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Windsurfeur vendéen expatrié depuis quelques années aux portes des Alpes. Je suis arrivé ici à la suite d’une PUB « Vivez la montagne » et je dois dire que je ne suis pas déçu du voyage. Le coin avait l'air joli et propre alors j'y ai posé ma valise. Le monde parait beaucoup moins impressionnant vu d’en haut (...)

Randonnée réalisée le 18 juin 2017

Publiée le 18 juin 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 19 juin 2017 à 07h46

    Bonjour Antoine.
    Belles photos sur des nuances de blanc et de bleu. J’en aurai bien vu plus ;o)

  • par Le 19 juin 2017 à 22h04

    Merci

    C’est marrant, un copain m’a dit la même chose ce matin. Pas trop centré sur les photos pour cette sortie longue. J’emporte toujours le reflex mais sur certaines sortie, j’ai un peu l’impression de le trimballer pour pas grand chose.

    La prochaine fois, je me venge sur le déclencheur !

  • par HoldwiigLe 20 juin 2017 à 17h42

    Ça à l’air super beau avec le dégel des Lacs ! Par contre las bas, c’est clair que c’est à faire hors week-end pour avoir "un peu" de tranquillité. En été, le lac du crozet ressemble plus à une piscine municipale qu’a un lac de montagne :(

  • par Le 20 juin 2017 à 18h02

    Exact, je connaissais la réputation du lac pour le bivouac, une dizaine de tentes déjà mais c’est bien pire en été. J’ai vu des tentes posées sur le chemin l’année dernière.

    Je vais aller m’exiler dans les Cerces ou les aiguilles d’arves le week-end prochain.

  • par Le 21 juin 2017 à 14h37

    Oui y’a toujours foule aux lacs et à la Croix. Par contre jamais personne au Pic du Grand Doménon ou à la Grande Lance de Domène, qui offrent pourtant des panoramas tout aussi (si ce n’est plus) impressionnants. A croire que la Croix (que personnellement je ne trouve pas comme étant le plus beau sommet de Belledonnes, loin de là) attire les foules comme un aimant.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !