Tête des Chétives (2644m) par la Combe Guyon et le Lac Labarre Sortie du 21 juin 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un itinéraire un peu hasardeux pour faire une boucle, finalement un beau circuit dans un décor de rêve !

Conditions météo

Très beau temps, grosse chaleur, quelques nuages bourgeonnants et passagers qui procureront une fraîcheur bienvenue sur les crêtes.

Récit de la sortie

En ce jour de canicule dans les vallées, je projette avec une amie de monter au lac Labarre, puis à la Tête des Chétives.

Départ du joli hameau de Valsenestre à 8h50, il fait déjà chaud !
Après avoir passé un pont de bois, le sentier monte sous les arbustes puis commence à grimper plus fortement en balcon avec quelques passages rocheux sans difficulté. Le vide est quand même présent par endroits mais le sentier est bien stable.
On voit sur les talus de magnifiques lys orangés.
Derrière nous, le Pic de Valsenestre domine la vallée.

Au bout d’environ une heure de grimpette, on arrive en vue du vallon de Combe Guyon. Un panneau nous envoie sur la gauche du torrent.
Le sentier serpente alors en lacets dans les herbes (et orties !) pour nous amener à la cabane de Combe Guyon, encore fermée ce jour.

Après la cabane, nous entamons la longue montée dans le vallon, alternant les parties herbeuses avec les passages plus rocailleux, et dès lors bien pentus...
La chaleur est forte, heureusement nous sommes dans un vallon ouvert et il y a un peu d’air.
Nous finissons par arriver au déversoir du lac, jolie prairie où serpente le ruisseau, puis au bord du lac lui-même. Il est 11h 40.

Pause photos, on admire une marmotte qui vient boire sur l’autre berge, et on repart pour le col de la Roméiou.

Au col à midi, nouvelles photos... Il y a de quoi faire ! La vue est superbe sur l’autre versant, côté Confolens, sur le lac en bas, et derrière, quelques sommets des Écrins.
Pause casse- croûte et on repart à 13h pour la Tête des Chétives que nous atteignons à 13h45.
Au fur et à mesure de la montée, le panorama s’élargit et les photos s’imposent !

Une fois au sommet, nous nous demandons s’il n’y aurait pas moyen de descendre à vue sur la cabane de Combe Guyon... J’ai souvenir de l’avoir fait il y a quelques années mais le souvenir est vague... je me souviens bien par contre que c’était un peu galère, mais sans plus.
Bon, la copine n’ayant peur de rien, nous voilà lancées !

On continue un peu sur la crête puis nous basculons sur la gauche en suivant une sente (à moutons probablement) mais très vite nous nous trouvons dans une pente de schistes qui devient de plus en plus forte et instable... Je ne le sens pas, 1/2 tour et remontée fissa !
On continue donc à suivre la crête en direction de la Tête de l’âne (merci topo Patrice !).
On finit par trouver une petite barre rocheuse qui se désescalade sans trop de difficulté, et à partir de là nous descendons à vue dans les pentes raides mais herbeuses.
Nous débouchons sur un replat où résiste un tout petit névé, mais nous ne sommes pas encore arrivées ! Il y a une autre forte pente derrière et nous ne voyons encore pas la cabane......

Peu à peu, en zigzagant d’une motte à l’autre, nous parvenons enfin un peu au-dessus de la cabane.
Là nous traversons un ruisseau et descendons encore un peu pour récupérer le sentier de montée.

On voulait revenir par un autre chemin, le chemin de la Martine que je n’ai jamais fait, mais compte-tenu de la fatigue et du temps passé à chercher notre itinéraire, on ne va pas prendre le risque (j’ignore comment est ce chemin et le temps qu’il faut) et nous redescendons comme nous sommes montées !

Arrivée en bas à 16h20.
Dans la chaleur de plus en plus lourde, nous passons au gîte Le Béranger pour savourer une bonne mousse...
Après l’effort le réconfort ! Et il nous fallait un réconfort à la mesure de notre effort...
Ce fut encore une grande journée...

Dernière modification : 24 juin 2017

Photos « Tête des Chétives (2644m) par la Combe Guyon et le Lac Labarre »

Au départ Phalangère à fleurs de lys On arrive dans le vallon de Combe Guyon Passerelle Ruisseau de la Fayolle Asphodèle Cabane de la Combe Guyon Sentier dans le haut du vallon Vers le sud Bientôt au lac Déversoir du lac Lac Labarre Vue arrière Col de la Roméiou Au col Fleurs de rocaille D'autres fleurs Le lac vu du col Le sentier côté Confolens La vallée côté Confolens Zoom sur le Vercors Le versant abrupt de la Tête des Chétives Du col de la Roméiou En montant à la Tête des Chétives Chamois curieux Dans le rétro Cairn sommital Massif du Rochail Zoom sur la Brèche du Périer Suite de crêtes en direction du lac Gary Il faut redescendre là-bas ! On va piquer à gauche...... Dans le rétro Descente dans cette petite barre rocheuse Les pentes de schistes à éviter ! La cabane en bas à rejoindre.... Dans le rétro Le sentier de la Martine, que l'on fera une autre fois..... On rejoint le sentier du matin. Vue arrière Lys orangé et Pic de Valsenestre Lys orangé