Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Restes des étalements orageux de la veille le matin. Très vite chassés par le vent de NO en altitude. Jolis petits cumulus inoffensifs dès 11h.
Très chaud même à 3000m malgré le léger vent de NO.

Récit de la sortie

Il me fallait une sortie longue pour ce samedi afin de décompresser de la semaine de boulot. À moins d’une heure trente de route de la maison parce que mon réservoir était presque vide. Et avec un sommet à plus de 3000m pour profiter de la vue.

À force de recherche le nez planté sur les cartes IGN, et les sites météo, je repère le chouette sommet du Pic du Mas de la Grave (3020m). 1h10 de route, ça sera parfait.
En revanche, pour une sortie longue, elle s’annonce très longue avec ses 23 Km et ses 1600m de dénivelé. Il faudra faire avec ...
Un coup d’oeil sur Altituderando, tiens un topo existe, le contraire m’aurait étonné en fait ...

Samedi matin 7h, je me mets en chemin au départ du village de Besse, magnifique village soit dit en passant.
Il fait déjà chaud mais le sentier monte en douceur et le soleil est encore derrière la crête.

8h30, J’arrive au col St George. Les pelouses du plateau d’Amparis sont magnifiques. Il y a des marmottes partout.
Je continue dans le vallon en suivant le petit torrent. C’est plat sur 3 ou 4 km, voila de quoi se reposer avant d’attaquer la raide montée vers le sommet.

9h30, je sors du vallon, il est temps de réveiller les jambes pour monter au sommet. L’itinéraire est d’une telle simplicité que je décide de ne pas suivre le sentier.

11h30, sommet. La vue est indécente. Glaciers des Ecrins, glaciers des Grandes Rousses, Aiguilles d’Arves, Belledonne ... J’en ai la tête qui tourne. Je suis assis sur un cairn à 3020m d’altitude en train de préparer à vue mes prochaines excursions dans les massifs environnants.
30min plus tard, des idées plein la tête et notées dans mon carnet, il est temps d’amorcer la descente.

Le retour se fait par le même itinéraire, sans encombre, mis à part que c’est long, très long. Je commence à avoir mal aux pieds un peu avant le col St George. Autant dire que la fin de la descente est un calvaire.

15h30, retour à la voiture, il fait chaud, j’ai mal aux pieds mais j’ai des images plein la tête et plein le reflex.

Dernière modification : 25 juin 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Windsurfeur vendéen expatrié depuis quelques années aux portes des Alpes. Je suis arrivé ici à la suite d’une PUB « Vivez la montagne » et je dois dire que je ne suis pas déçu du voyage. Le coin avait l'air joli et propre alors j'y ai posé ma valise. Le monde parait beaucoup moins impressionnant vu d’en haut (...)

Randonnée réalisée le 24 juin 2017

Publiée le 25 juin 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par nanouLe 25 juin 2017 à 14h28

    bonjour antoine belles photos je connais le plateau , j’y monte avec mon petit 4x4 la longue piste terreuse au moins ça rapproche et pour resdescendre apres une longue rando je decompresse

  • par yvonneLe 25 juin 2017 à 21h38

    beau plato mais beaucou de moutons ça beile de partout et là ou sa crote sa sent mauvait pui j’ai peure des pastous

  • par Le 25 juin 2017 à 23h13

    Belle vue en effet, mais pour cela il fallait être du matin ! Ce qui n’était hélas pas mon cas ce jour là.

    Photo 4. Ce n’est pas le Grand Agnelin que l’on voit (C’est plutôt Roche Courbe il me semble), il est plus à gauche. En revanche, on le voit sur les photos 6 et 9.

  • par Le 25 juin 2017 à 23h15

    Quel beau sommet ! Je le prévois cette saison.....As-tu rencontré des patous sur le plateau ?

  • par Le 26 juin 2017 à 07h12

    C’est exact pour le Grand Agnelin, il est dans le prolongement de la crête sur la photo 4.

    En ce qui concerne les moutons, ils était plus bas dans la vallée, entre 1700 et 1900m. Ils n’ont pas encore pris leurs quartiers d’été sur le plateau.
    Jusqu’à maintenant, les bêtes étant encore dans les vallées, pas de soucis, mais les bergers commencent à les monter en altitude, et là il va y avoir du patou.

    J’ai vu pas mal de monde monter par la piste. Ca peut être intéressant pour aller chercher une rando encore plus loin. Je note.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !