Le Grand Châtelard (2143m) par les Chambeaux Sortie du 27 juin 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Quelques belles éclaircies...

Récit de la sortie

Ma rando en bref :

Une des variantes du topo, par les crêtes du Crêt de la Raverotte...

De la chapelle des Chambeaux (1730m) on poursuit par la route en terre pour trouver plus haut un sentier balisé vers le col de Cressua.

Au col de Cressua (2065m), panneau, on trouvera un joli panorama sur la chaîne de Belledonne.
Suivre la crête (nord-est) , direction le col de Cochemin.

Après une petite montée, on va redescendre par la crête sur le Crêt de la Raverotte pour atteindre le col de Cochemin (1939m), Suivre le Grand Châtelard.

On arrive alors sur un replat, le Plan André (2076m), pour trouver une petite cabane de berger, le pied à terre des alpagistes, troupeaux de moutons et patous…

Dernière petite grimpette pour arriver sur le grand plateau des Chamossières que l’on va traverser pour rejoindre le sommet du Grand Châtelard, sa grande croix et sa table d’orientation (2143m).

Sur ce sommet dominant St Jean de Maurienne et la Chambre/ Cuines, la vue sera très réduite aujourd’hui, les deux maîtres des lieux (Aiguilles d’Arves et Pic de l’Etendard) resteront cachés sous d’épais nuages, ainsi que les sommets plus lointains vers la Meije…

Par le même sentier, retour au col de Cochemin (1939m), panneau . On prendra alors la direction des Chambeaux (sud-est).

Par un sentier en lacets on retrouvera la route d’alpage vers la chapelle des Chambeaux pour terminer cette petite boucle.

La rando en quelques chiffres :

  • Dénivelé : 710m
  • Durée : 3,5 à 4,0h
  • Distance : 8km (environ)

A découvrir : Les maisons à jambes (ou à colonnes)

Diaporama de la sortie :

Dernière modification : 23 décembre 2017