Sortie du 5 juillet 2017 par jump38 Cime de la Jasse (2478m)

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Grand beau temps chaud en plaine et presque frais au sommet.

Récit de la sortie

Une fois n’est pas coutume, je pars balader seul (Claudine est à la chasse (photographique !) aux papillons). Il fut un temps, déjà lointain, où cela m’arrivait souvent, mais maintenant j’ai plutôt tendance à partir en groupe d’ami(e)s et à leur faire découvrir des sommets qui leur sont inconnus.

La Jasse, c’est ainsi que les grenoblois nomment la Cime de la Jasse, est aux grenoblois ce que la Tournette est aux annéciens : un ’must’ de la rando à skis. Combien de fois l’ai-je déjà gravi ce sommet que je vois de ma fenêtre ? Seul, en diverses compagnies, à pied, à skis (skis Kastle équipés de talonnières Marker (autre temps, autres mœurs … )), et avec diverses conditions météo.

Si l’hiver, par bonnes conditions d’enneigement, ce sont des cohortes de randonneurs à ski qui y montent, en été il y a malgré tout moins de monde ; et ce matin, à 6H30 il n’y a que deux voitures (au capot froid) au point de départ.

Je retrouve avec plaisir cette ’solitude’ et ce silence troublé seulement par le gazouillis des oiseaux et par la rumeur du torrent.

Au niveau du Habert d’Aiguebelle, je croise un randonneur qui descend déjà. Il me dit avoir planté sa petite tente au niveau des lacs du Vénétier … mais avoir mal dormi à cause du bruit des avions !

Je vais faire la montée à l’ombre et le premier lac du Vénétier est encore dans l’ombre ; il me faut monter encore un peu pour un petit arrêt au soleil.

Tiens, voilà l’endroit où il y a pas mal d’années (!) nous avions planté la tente avec les enfants pour les emmener voir le lever de soleil au sommet de la Jasse ; ils s’en souviennent encore.

Je ne rencontrerai plus personne jusqu’au sommet, où je vais passer une petite demi-heure à ne penser à rien et à simplement contempler le panorama offert par ce sommet ’vedette’ des environs de Grenoble.

Au sommet il fait carrément frais compte tenu du petit vent qui y souffle et je casse la croûte à l’abri du vent.

À la descente, je ne croiserai que trois personnes jusqu’au Habert, puis un peu plus de monde (dont une famille italienne) dans la partie finale.

Retour à la voiture à 12H30 alors qu’il commence à faire vraiment très chaud.

À quand la prochaine Jasse  ?

Dernière modification : 9 juillet 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 5 juillet 2017

Publiée le 9 juillet 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !