Pic de la Loze (1698m) Chaîne des Hurtières par le marais du Grand Leyat retour par la Baraque du Champet

Difficulté
Moyenne
Dénivelé
900m
Durée
1 jour
Voir le tracé de l'itinéraire

Avertissements et Droits d'auteur

Randonnée en grande partie boisée et semi-boisée sur la Chaîne des Hurtières, offrant un beau panorama sur la Chaîne de la Lauzière, le Grand Arc, une partie des Bauges et le Mont Blanc.

Accès

EN VOITURE

  • Départ de la Randonnée, du hameau les Granges sur la commune du Pontet.
  • De Grenoble – Meylan, prendre l’A41 et en sortir à Brignoud gratuite jusqu’ici, pour prendre la D.10A puis la D.523 en direction de Tencin Goncelin. A Goncelin, prendre à droite la D. 525 en direction de St-Pierre d’Allevard et Allevard. Poursuivre sur la D.209 vers Arvillard par la Chapelle de Bard.
  • A Arvillard, prendre la direction de Presle, Bourget-en-Huile, et Col du Grand Cucheron. S’arrêter peu après l’embranchement vers le Col de Champ-Laurent, au hameau les Granges, un panneau indique à droite un parking vers le Stand de Rochebrune. Se garer peu après les poubelles.

Précisions sur la difficulté

  • Aucune difficulté technique sur ce parcours.
  • Quelques portions au départ ne sont pas balisées sur l’IGN, mais sont bien balisées sur le terrain.

Les infos essentielles

  • Randonnée effectuée le 06/07/2017
  • Participants : Sarah et moi-même.
  • Carte : IGN TOP 25 3433 OT Allevard – Belledonne Nord
  • Altitude de départ : 880m
  • Altitude atteinte : 1698m
  • Horaire : à peu près 6h00
  • Distance : environ 15 km
  • Dénivelé : environ 900m
  • Positions GPS du Pic de la Loze
    • Longitude : 6.229°
    • Latitude : 45.470°
  • Balisage :
    • jaune puis blanc/rouge du GR.738 jusqu’au lieu-dit Bifurcation du Leyat, de nouveau jaune ensuite. Suffisamment de poteaux directionnels aux intersections.

Itinéraire

Le Pic de la Loze

Partir sud-est en traversant de belles prairies fleuries, jusqu’à trouver un bon chemin transversal matérialisé par un poteau en bois marqué d’un trait jaune. Le suivre alors à droite sud-ouest, il effectue la jonction avec le GR.738 au niveau d’un chemin partant à droite vers le hameau Les Granges.

Poursuivre sur le chemin sud-ouest, il laisse bientôt à gauche au point IGN 860m un chemin descendant du Grand Cucheron, qui sera celui de notre retour.

Peu après, laisser à droite le chemin qui part vers le hameau Les Lamberts, suivre le GR.738 qui descend momentanément à gauche pour franchir rapidement le Ruisseau le Gelon sur une belle passerelle pour entamer une montée peu soutenue en forêt.

Au niveau d’un panneau signalant que nous côtoyons le Circuit des Chevaliers de l’Huile, bien prendre à gauche le sentier balisé jaune et blanc/rouge du GR.738.

Il poursuit son ascension en sous-bois, et descend à droite au niveau du Ruisseau de Mont Chat. Après une petite montée, il débouche dans un coude d’un chemin au point IGN 888m. Le balisage se poursuit dans la montée à gauche sud sud-ouest, le chemin passe d’abord au niveau d’un belle Aire de pique-nique dans une belle clairière avant d’aboutir sous le coude de la Route Forestière du Champenet.

La suivre alors à gauche, pour passer l’épingle, elle continue vers le sud sur un kilomètre environ jusqu’à atteindre le lieu-dit Taillat Chardonnay 1028m, point 1030m sur l’IGN.

  • Prendre ici la direction de la Baraque à Michel.

Le chemin est bien délabré par des engins forestier, il tourne à droite, puis rejoint un poteau directionnel à l’altitude 1130m non marqué sur l’IGN. Un bon sentier remonte à gauche, bien plus joli que ce chemin forestier en direction de la Baraque à Michel 1266m.

  • Prendre ici la direction du Replat du Champet.

Notre sentier bien marqué, remonte toujours le sous-bois, et parvient sur la Route Forestière du Champet qu’il coupe à plusieurs reprises d’ailleurs. Vers 1500m, après l’avoir coupé 3 fois, la suivre à droite sur 500 mètres pour parvenir au lieu-dit Le Replat du Champet 1530m.

  • Prendre ici la direction Bifurcation du Leyat.
  • Ce lieu-dit Bifurcation du Leyat 1600m sera atteint en 25 minutes, d’après le poteau directionnel du Replat du Champet.
  • Laisser ici la direction du Col du Champet à droite par le GR.738, prendre alors à gauche la direction Le Grand Leyat.

Balisé de traits jaunes, le sentier relativement bien marqué, remonte nord-est, passe au niveau d’un petit marécage, avant de parvenir sur un col sans nom, au sud du point IGN 1700m, où on trouve de vieux panneaux de signalisations en bois.

  • Garder la direction du Grand Leyat.

Le sentier entame une courte descente, 3 minutes pas plus, et arrive sur le rebord sud-ouest du vaste marais du Grand Leyat.

Partir à droite sud, pour rejoindre sa rive sud, où on découvre un panneau d’information sur la Tourbière du Grand Leyat et le poteau directionnel du lieu-dit Le Grand Leyat 1660m.

  • Prendre alors la direction de la Croix de la Loze Circuit de la Loze.

Le sentier prend la direction du nord, passe un petit marais, et remonte bientôt vers le sommet du Pic de la Loze matérialisé par une vieille croix de bois protégée par un enveloppement de feuilles d’aluminium.

  • Le panorama du Grand Arc, Mont Blanc et sur la Chaîne de la Lauzière et époustouflant. Plus au sud, j’aperçois la tête de chat d’une des Aiguilles d’Arves.

Continuer sur le sentier de crête, il descend au Col du Coin 1586m. Poursuivre en direction du Col du Grand Cucheron. Les sommets des Bauges apparaissent, le sentier quitte la crête momentanément par la gauche.

Il la retrouve plus bas rapidement, et poursuit en ascension vers le point IGN 1597m. Après quelques montées et descentes, il réalise la jonction après être passé par le point IGN 1372m, au lieu-dit Chemin de la Crête des Hurtières 1370m.

  • Prendre ici la direction du Col du Grand Cucheron.

Notre sentier toujours balisé de traits jaunes, dévale ce versant raide, franchissant combes et zones humides, pour finir sa course, dans l’épingle de la route D.207, reliant la Vallée de l’Huile au pays des Hurtières.

S’engager alors à gauche sud sur la Route Forestière du Champet dans la Forêt Communale du Pontet. La parcourir en légère montée, sur environ 1,150 km, jusqu’à un vaste replat où à droite se dessine un bon chemin.

Il débouche en peu de temps dans une belle clairière à la Baraque du Champet dotée d’une table de pique-nique, au lieu-dit La Montagne 1240m marqué sur un vieux panneau en bois.

  • Après une pause casse croûte à l’ombre des sapins, prendre le sentier du retour.

Le sentier descend en lacets, prend la direction du nord, passe devant le Ruisseau de Mont Chat. Prendre bien soin de suivre le vieux balisage qui devient parfois absent. Notre sentier débouche sur un chemin vers l’altitude de 900 mètres.

Le suivre alors à droite vers le nord, il réalise après un virage à gauche la jonction sur le chemin du matin au point IGN 860m face au hameau Les Lamberts.

Le suivre alors vers le nord, jusqu’à retrouver le point de départ.

Journée du 06/07/2017.

C’est accompagné de Sarah membre du Club Sarras Randonnées que je reviens aujourd’hui pour trouver la raison de mes déboires lors du deuxième tronçon de l’Échappée Belle.

9h00, il fait beau et chaud dans la Vallée de l’Huile, nous partons vers l’est à travers champs très fleuris en ce mois de juillet. Nous tombons rapidement sur ce chemin transversal que l’on suit à droite.

Le soleil n’a pas encore franchi les crêtes, nous profitons de la fraîcheur de l’ombre des grands arbres bordant notre chemin. Il réalise la jonction avec les premières marques blanche et rouge du GR.738 nouvellement tracé sur la Chaîne de Belledonne.

Nous le suivons facilement en sous-bois, jusqu’au lieu-dit Taillat Chardonnay 1028m, 1030m sur l’IGN. Voilà, aucun panneau de signalisation n’est posé sur cette portion, c’étais sans compter sur ma bourde narrée dans le récit du deuxième tronçon.

Comme ça, tout est clair, nous poursuivons notre montée en direction de la Baraque à Michel. Sarah me suit à distance, nous gagnons la Tourbière du Grand Leyat et parcourons les Crêtes des Hurtières jusqu’au lieu-dit Chemin de la Crête des Hurtières. Sarah n’est pas motivée pour poursuivre, nous dévalons en direction des Batteries de Montgilbert.

Nous prenons la Route Forestière du Champet au niveau de la D.207. Nous nous arrêtons dans cette belle clairière pour casser la croûte à l’ombre des sapins sur sa table de pique-nique.

Bien reposés, nous dévalons le sentier au nord à la fraîche, jusqu’à retrouver le chemin du matin face au hameau les Lamberts. Le soleil chauffe maintenant, nous n’oublierons pas la petite mousse habituelle dans un village du coin.

Voilà, j’ai résolu mon problème, mais en même temps je ne voulais pas me déplacer pour rien. Je reviendrai ici pour le troisième tronçon de l’Echapée Belle avec Florent bien sûr.

Dernière modification : 11 juillet 2017

Photos « Pic de la Loze (1698m) Chaîne des Hurtières par le marais du Grand Leyat retour par la Baraque du Champet »

Prairies vers le sud peu après le départ. Regard arrière sur le chemin de départ. Regard arrière sur le chemin. Petite colline à l'ouest des marais. Passage à proximité du hameau des Lamberts. Prendre le chemin descendant à proximité du hameau des Lamberts. Franchissement du Gelon sur une belle passerelle. Sur un joli chemin en forêt. Petite clairière au bord du chemin. Sous la Baraque à Michel. La Baraque à Michel. Lieu-dit Bifurcation du Leyat. Vieux panneaux en bois au col sans nom, au sud du point IGN 1700m. L'arrivée à la Tourbière du Grand Leyat. Arnica des montagnes. Tourbière du Grand Leyat. Au sommet du Pic de la Loze, regard à l'est sur la Chaîne de la Lauzière. Du Grand Arc au Grand Pic de la Lauzière. Zoom, sur le Mont Blanc. Au sud, la Pointe de Rognier et les Grands Moulins à droite. Zoom, sur le Grand Pic de la Lauzière. Quelques part sur la Crête des Hurtières. Regard sur les Bauges, Dentd'Arcluzas entre autres. Campanules. Le Grand Arc. Regard arrière, Pic de la Loze, Crête des Mollards, Pointe de Rognier et Grands Moulins. Descente humide en direction du Col du Grand Cucheron. Vieux panneaux en bois en arrivant sur la D.207. Baraque du Champet et sa table de pique-nique. Cascade sur le Ruisseau de Mont Chat. Retour au parkink où un troupeau de vaches nous attend. Mais oui vous êtes belles.