Echine de Praouat (2411m) par le Lac des Quirlies et la Crête des Sauvages Sortie du 15 juillet 2017

Sortie réalisée le 15 juillet 2017.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

C'est un plaisir de revenir dans la Vallée du Ferrand.

Conditions météo

Très bonne météo, journée ensoleillée. Randonnée sur de bon sentiers balisés, avec des poteaux directionnels pour le Lac des Quirlies. La variante vers la Crête des Sauvages et le retour par l’Échine de Praouat sont sans aucun balisage.

Récit de la sortie

Randonnée programmée depuis la fin de l’année 2016 par Jean-Claude, adhérent du Club Sarras Randonnées.

Randonnée à laquelle j’accepte de participer.

Participants : Joëlle, Michèle, Sophie. Jacques, René, Yves, Didier et moi-même.

Ils passent me chercher en bas de Veurey-Voroize à 7h15, le temps de faire le trajet une heure de chez eux. Je propose de prendre mon véhicule et de prendre 3 amis pour équilibrer.

9h00, nous prenons le Chemin des Protestants qui pénètre dans la Vallée du Ferrand. Nous remontons cette belle vallée, le soleil passe par-dessus l’Échine de Praouat et éclaire notre versant de montée.

Plusieurs colonnes de randonneurs sont engagées dans l’ascension, il faut dire que le but de la balade est magnifique. Nous l’atteignons en quelques heures, chacun à son rythme.

Le ciel est clair, la température est bonne, simplement un petit vent pas génial, nous décidons de casser la croûte plus haut à l’abri d’un gros rocher.

Nous escaladons la Crête des Sauvages, au plus près de l’arête issue du point IGN 3049m. Nous dévalons jusqu’au Col du Fond du Ferrand, et coupons directement vers le Fond du Chargeoir. Un troupeau de moutons paît sur le flanc est du Chargeoir, si bien que nous passons par son flanc ouest, si des fois un patou nous repérait.

Nous descendons par les lieu-dits la Crevasse, le Rognon, le Béroux pour prolonger jusqu’au bout de sa crête. Nous descendons par la droite, où quelques membres trouvèrent le secteur difficile.

18h00, nous prenons le pot de l’amitié sur le parking du hameau de départ, le Perron. Bien sûr, une agréable petite mousse.

Dernière modification : 20 juillet 2017

Photos « Echine de Praouat (2411m) par le Lac des Quirlies et la Crête des Sauvages »

En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. Eupatoire chanvrine. Séneçon blanchâtre. Céraistes et campanules. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies. En route pour le Lacs des Quirlies.  Joubarbes toiles d'araignées.  Bouquet de doronic. En route pour le Lacs des Quirlies. Bouquet de pensées. Lacs des Quirlies. Les Aiguilles d'Arves et Aiguille du Goléon. Les Aiguilles d'Arves et Aiguille du Goléon. Photo de groupe. Photo de groupe. Les Aiguille d'Arves et du Goléon disparaissent. Zoom, sur le Col des Quirlies. Regard au sud. Meïje et Râteau. Descente. La Vallée du Ferrand en descendant. Retour, regard arrière.