Sortie du 13 juillet 2017 par Dyn’s Grand Glaiza (3293m) ou Punta Merciantaira par la bergerie du Lombard ou les Fonts de Cervières

Deuxième ascension de mon séjour dans le Queyras : le Grand Glaiza. Variante de montée par les Fonts de Cervières pour le lever de soleil sur le Pic de Rochebrune et la découverte du beau vallon de Pierre Rouge.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de Couchage - Enfant - Starlight

    99 €

  • Doudoune hybride chaude et légère, (...)

    200 €

  • Chaussures de Randonnée/Alpinisme - (...) PROMO

    200 € 185 €

  • Sac à dos de Randonnée, Lowe Alpine, (...) PROMO

    140 € 126 €

Conditions météo

Beau temps.

Récit de la sortie

Pour ma deuxième ascension, je choisi le Grand Glaiza au départ du hameau des Fonts. Le début de la montée devrait m’offrir un beau point de vue pour un lever de soleil sur le Rochebrune...

Après une nuit à la sortie du Bourget, je me lève à 5h pétante. P’tit déj, café et c’est parti pour les Fonts de Cervières. Départ 5h45 du hameau, je démarre sur les chapeaux de roues ne voulant pas louper les premiers rayons sur le Rochebrune. Comme je l’avais espéré, le sentier qui grimpe dans les alpages offre une vue imprenable sur l’imposante paroi dolomitique. Et vers 6h00, le spectacle commence... Une journée ne peut mieux commencer...

La remontée du vallon de Pierre Rouge aux aurores est aussi magique. Quelle tranquillité au petit matin ! Tout est silencieux... Je trouve le soleil peu avant 8h au petit sommet du Pic de Malrif. Une belle et large crête panoramique est à venir ! Et tout ça jusqu’au sommet ! L’ascension finale est peu raide, juste les derniers escarpements bien ludiques le sont. Je reste plus d’une heure dans une grande solitude avant qu’un randonneur, parti en même temps que moi ce matin, gagne le sommet.

Le temps est parfait et la vue bien limpide, je reste encore une heure au sommet avant d’entamer la descente. Je croise une ribambelle de randonneurs au retour sur la crête aux Eaux Pendantes. Je coupe et dévale dans le pierrier pour rejoindre le fond du vallon. Ces pierriers de schistes lustrés sont assez confortables car les cailloux sont plats. J’ai vite fait de rejoindre les premières pelouses. S’ensuit d’une descente hors sentier afin de rejoindre le sentier pris à l’aller me ramenant aux Fonts !

Puis changement de coin, direction le hameau du Roux au dessus d’Abriès. Un ami me rejoindra le soir jusqu’à la fin de mon séjour. Demain, c’est le Bric Froid !

Dernière modification : 19 juillet 2017

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 13 juillet 2017

Publiée le 19 juillet 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 20 juillet 2017 à 12h30

    Tu n’es pas passé par le "Grand Laus" et les petits lacs du Malrif, ils sont sublimes ! Mais ce Grand Glaiza, petit frère du Bric Froid, et un des plus haut sommet du Parc Naturel, et y monter, pour un crapahuteur de ta trempe, est tout à fait logique !

  • par Le 20 juillet 2017 à 12h42

    J’avais surtout en tête le lever de soleil sur le Rochebrune ! Et la vallée de la Cerveyrette est vraiment magnifique ! Un bout du monde !
    J’irai bien visiter ces lacs un de ces quatre !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !