Grand Ferrand (2758m) par la voie normale Sortie du 27 juillet 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Ascension sportive dans une ambiance minérale et aérienne du second sommet du Dévoluy belvédère du Mont Blanc et des Écrins par temps clair.

Conditions météo

Ciel bleu puis nuageux avec la levée du mistral.

Récit de la sortie

Étant partis de Briançon et après un voyage de 120 km on établit notre bivouac sur un bel emplacement situé à environ 200m du parking de Serre Long à proximité de la piste.

On est à l’abri du vent qui souffle en rafales. Mais comme au Mont Blanc mauvais présage.

On aperçoit notre sommet couronné par une importante masse nuageuse.

Après une bonne nuit on attaque au petit matin. Tel qu’il était annoncé par la météo le vent est faible, le ciel est dégagé, les conditions sont bonnes.

Près de la cabane du Chourum Clot un berger nous montre le premier chourum, cette cavité naturelle qui permet à l’eau de s’infiltrer en profondeur en évitant son ruissellement.

S’ensuit la remontée du beau vallon de Charnier vers le col.
De là le regard plonge irrésistiblement vers le petit lac du Lauzon surplombé à sa droite par la magnifique façade rocheuse de la tête du même nom.

On entame la montée vers le Grand Ferrand en contournant la base du pierrier qui descend de la Tête de Vallon Pierra.

Après la remontée de quelques gradins et d’une petite crête légèrement escarpée on gagne le replat herbeux dénommé par Alain « Terrasse des réflexions ».

Mais nous on ne se pose pas de questions. On est venu pour ça, donc on y va.

On remonte le pierrier puis on franchit quelques gradins en tirant vers la droite de façon à rejoindre le pied de la cheminée.

Passage quasi-vertical pourvu de grosses prises réparties de chaque coté de la faille permettant ainsi de s’élever aisément en opposition.
Ce n’est pas difficile mais il faut faire attention aux chutes de pierres et il y en a eu ( voir la vidéo) d’où l’intérêt du casque.

Nous nous élevons dans les gradins en s’efforçant de suivre tantôt les cairns, tantôt les marques rouges.
Le balisage file vers la droite comme l’indique Alain dans son très bon topo. Il gagne une vire puis après le franchissement de ressauts rocheux exposés on rejoint le pied du mur de marches naturelles.

Mur d’une vingtaine de mètres qui finalement se franchit assez facilement comme un escalier.

Ces passages mériteraient cependant d’être équipés. Les plaquettes sont dévissées et il ne reste que les tiges filetées.

Après cette dernière difficulté l’itinéraire retrouve son aisance et on gagne rapidement l’espace sommital et son panonceau.

Surprise et déception. Une violente rafale de ce coquin de Mistral qui s’est levé nous envoie un gros nuage qui envahit le sommet voilant ainsi l’horizon montagnard.

On persiste une dizaine de minutes mais rien à faire. L’humidité nous empare. Alors on prend la décision de descendre.
Et 3/4 d’heure après, pour nous narguer, le nuage s’évacue laissant place à un ciel céruléen.

J’ai tout de même, malgré ces conditions peu favorables, réalisé une vidéo où vous verrez tous les points de passage du topo, les pas d’escalade, les chutes de pierres et un chamois qui déambulait sur les pentes du pierrier de de la Tête de Vallon Pierra.

Malgré cette brume on en gardera tout de même un excellant souvenir.

Dernière modification : 1er août 2017

Photos « Grand Ferrand (2758m) par la voie normale »

Le premier chourum Dans la montée, Roche Courbe Tête de Vallon Pierra et Grand Ferrand Belles falaises sous la Roche Courbe Le Grand Ferrand approche Vers le col de Charnier Col de Charnier Le lac de Lauzon Tête du Lauzon Roche Courbe, Tête de Plate Longue et Rocher Rond Sur la petite crête avant la terrasse des réflexions Sur la terrasse des réflexions, à droite la Tête de Vallon Pierra Le Grand Ferrand et la barre rocheuse, la cheminée se trouve à droite Dans la cheminée Gradins dévoluards Le mur de marches naturelles, dernière difficulté On y est L'Obiou sous la brume nuageuse Dans la descente Ici la Montagne d'Aurouze avec le Pic de Bure et la Tête de la Cluse Vers le Chourum Olympique Dernier regard vers le Grand Ferrand Montagne de Faraut Retour vers les zones d'estive