Le Grand Veymont (2341m) du Pas de la Selle à la Côte de Quinquambaye

Sortie réalisée le 10 juin.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Des paysages splendides depuis le haut comme depuis le bas, des bouquetins, des marmottes, des fleurs : ma plus belle rando pour l'instant.

Conditions météo

Grand soleil, caniculaire en bas mais encore de la fraîcheur en altitude

Récit de la sortie

En me lançant dans cette rando, je n’étais pas complètement sûr d’avoir la forme suffisante pour autant de longueur et de dénivelé mais j’avais très envie de monter le Grand Veymont après avoir fait plusieurs passages sur les plateaux du Vercors (que j’apprécie particulièrement). J’avais prévu de faire la boucle en commençant par la Côte de Quinquambaye pour mettre toutes les difficultés avant la montée finale vers le Grand Veymont et ainsi pouvoir être tranquille sur la fin. Même très fatigué, je pourrais redescendre sans problèmes par le pas de la Selle que j’avais déjà pris plusieurs fois.

J’attaque la Côte de Quinquambaye en passant par le chemin balisé et pas celui des Chauvines pour avoir un chemin en bon état. La première montée est très chouette en forêt puis je bascule de l’autre côté de la crête pour profiter d’une belle vue sur les crêtes du Vercors.

Ensuite, je rejoins l’itinéraire en direction du Pas de la Ville et je vois que je ne suis pas le seul à avoir choisi cette destination. C’est plein de randonneurs mais le chemin est suffisamment facile pour que ça ne crée pas de bouchons.

Je garde un bon rythme et j’atteins assez rapidement le pas. J’avais prévu de m’y arrêter mais comme je me sens vraiment bien et que le Pas de la Ville ne se prête pas trop à faire une pause, j’enchaîne directement sur la montée finale.

Le chemin est facile techniquement et au fur et à mesure de la montée, je découvre une vue plongeante sur le plateau du Vercors. C’est sympa d’avoir un point de vue sur des endroits où je suis déjà allé.
Seul point négatif de la sortie, le sommet est pas mal encombré. J’admire donc un tout petit peu de la vue avant d’entamer la descente pour aller manger tranquillement sur le plateau.

Je profite ensuite de l’après-midi pour vagabonder sur le plateau, en passant vers l’Arbre Taillé, en observant des bouquetins (https://youtu.be/9qM0R3XzASM et https://youtu.be/do1onmED-OI) et des marmottes.

C’était long mais c’était moins difficile que ce que je prévoyais et c’était surtout superbe. A refaire !

Dernière modification : 4 août 2017

Photos « Le Grand Veymont (2341m) du Pas de la Selle à la Côte de Quinquambaye »