Pointe Basse de Mary (3126m) Sortie du 30 juillet 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une sortie qui se solde par un échec à cause de la météo, mais une chose est sûre j'y retournerai... Variante de descente par le Béal de Pousterle.

Conditions météo

Temps couvert qui se dégrade rapidement en début de matinée ; puis très instable mais finalement pas d’orages.
Terrain glissant suite aux fortes pluies de la veille.

Récit de la sortie

Infos pratiques : Boucle sans l’ascension finale

  • Temps de montée au Lac Tuissier : 2h30
  • Temps de descente par le Béal de Pousterle : 1h30
  • Distance : 11,7 km
  • Dénivelé positif cumulé : 880 m (seulement....)
  • Tracé IGN

La météo annonce des averses pour le début d’après-midi, mais nous nous décidons à partir quand même.
Départ 7h15 de Malajsset et le ciel est juste voilé.

Mais en sortant de la forêt au dessus de l’ancienne carrière de marbre, il n’est que 8h et on entend déjà quelques tonnerres, et en se retournant on voit qu’il pleut sur le Panestrel et que l’averse nous arrive droit dessus et à vive allure. Juste le temps de bâcher et elle est là. Le doute s’installe.

On pousse jusqu’à la Bergerie de l’Alpet où on avisera.

Puis le ciel se dégage, on décide d’aller jusqu’au Lac Tuissier, tant qu’à être là.
La montée sur la crête de la Testeta est rude, mais nous atteignons rapidement le lac sur lequel se reflète les majesteuses Aiguilles de Chambeyron.

Puis le temps redevient instable : alternance de gros passages nuageux, bien noirs, et de timides éclaircies.
S’engager dans le pierrier avec cette météo ne m’inspire guère ; si on prend un orage là-haut ça va pas le faire !

Nous sommes 3 et le plus rapide d’entre nous décide quand même de tenter (et il aura eu raison), pendant que nous divaguons dans le vallon à la recherche de quelques brins de Génépy. Cela me permet aussi d’étudier un itinéraire de descente car la montée sur la crête après la bergerie n’était pas stable à cause des fortes pluies de la veille.

Après avoir récupéré notre vainqueur de sommet, nous nous mettons dans le sens de la descente par le Béal de Pousterle.

Pause déjeuner au petit lac (Alt. 2633m) avec un panorama parfait : Aiguilles de Chambeyron, Aiguille Large et Pierre André, et dans notre dos les Pointes de Mary.

Puis c’est la descente par le Vallon de Mary que nous avons récupéré juste au-dessus de la Bergerie Inférieure.

Finalement, le temps se dégage et nous avons bien chaud ; mais mieux vaut avoir des remords que des regrets ; On aura tout le temps de revenir.

Dernière modification : 3 août 2017

Photos « Pointe Basse de Mary (3126m) »

L'objectif du jour encore bien dégagé L'ancienne carrière de Marbre La douche froide arrive Lac de Tuisser devant les Aiguilles Une belle brochette d'Aiguilles L'objectif est proche mais les nuages aussi Panorama vers le Chambeyron Panorama vers le Chambeyron En descendant par le Béal de Pousterle Le magnifique Vallon de Mary L'objectif au retour....