Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Chaud, trop chaud.

Récit de la sortie

Jour 1 : La Chapelle-en-Valgaudemar / Refuge de l’Olan (2344m)

Après avoir laissé une voiture à Villar-Loubière pour le retour du lendemain. Direction La Chapelle-en-Valgaudemar .

Le sentier pour le refuge de l’Olan se trouve à environ 200 mètres après la sortie du village, sur la gauche de la route.

Le sentier s’élève rapidement jusqu’au refuge (compter 3h00 depuis La Chapelle). Quelques cascades sur le chemin permettent de se rafraîchir, heureusement car il fait très chaud, et l’orientation plein sud n’arrange pas les choses.

Petite pause repas à côté du torrent avant de terminer la montée au refuge,

Là, superbe vue sur l’Olan, la Rouye et la cime du Vallon côté Nord et depuis la terrasse du refuge, sur les sommets du Valgaudemar vers le sud.

Superbe soirée avec apéro maison offert et concert de cor des alpes par Alexandre Jous qui nous a régalé.

Jour 2 : Refuge de l’Olan / Pas de l’Olan / Pic Turbat (3028m) / Refuge des souffles / Villar-Loubière

Départ du refuge, vers le pas de l’Olan (2683m /1heure). De là on voit le pic Turbat plein ouest.

On redescend un peu et on rejoint, par une traversée en balcon (Variante du GR 54 ) le col de Colombes (2410m).

C’est le point de départ du Pic Turbat. On prend alors plein nord une sente balisée de traits rouges discrets par endroit avec quelques ressauts où il nous faut mettre les mains. La pente s’adoucit vers 2700m et on voit le sommet juste avant d’y arriver. Les quelques derniers rochers imposent d’avoir le pied sûr, et le sommet est un peu étroit.

On peut alors profiter de la superbe vue panoramique, avec l’Olan (3564m), le vallon de Font Turbat, l’aiguille de l’Olan (3373m), la pointe Maximin (3306m), l’aiguille des Arias (3402m), la pointe Swan (3264m), la roche de la Muzelle (3465m), le Sirac (3441m), le Vieux Chaillol (3163 m), et au loin, le Dévoluy.

Longue descente en repassant par le col de Colombes, le lac Lautier (2363m) où un petit plongeon fera le plus grand bien, le col des Clochettes (2183m) et le refuge des Souffles pour une omelette salvatrice.

Puis ce seront les interminables lacets du retour jusqu’à Villar-Loubière.

Dernière modification : 7 août 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

"On ne grimpe qu'une fois la montagne de sa vie. Il faut vivre ses rêves, ne pas se laisser emprisonner. L'homme ne doit jamais se sentir plus grand que la vie. En gardant les pieds sur terre, on peut toucher les étoiles" ..........Mike Horn

Randonnée réalisée le 5 août 2017

Publiée le 7 août 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !