Grand Queyras (3114m) Sortie du 9 août 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Première ascension de mon deuxième séjour de l'été dans le Queyras.

Conditions météo

Beau temps.

Récit de la sortie

C’est parti pour un deuxième séjour dans le Queyras, le premier m’ayant donner plus qu’envie d’y retourner ! Arrivé la veille sous la pluie, et passé la nuit sous l’orage et la grêle, je ne pouvais pas mieux comme entrée en matière ! Mais la météo annonce du beau aujourd’hui et ça se confirme à l’aube, tout nuage s’est dégagé.

Je pars à 6h30 du grand parking (de la cote 2102m), traverse la route et attaque les pentes en direction de la bergerie. Au loin, c’est mer de nuage sur la vallée et lever de soleil sur les hauteurs. Plus haut, je tombe sur les restes de l’orage de la nuit, des plaques congelées de grêlons ! Je passe au pied de la crête de la Roche Rousse, puis attaque le raide final vers la brèche en retrouvant des cairns à la montée.

L’arrivée à la brèche me surprend, je pensais être quasi au sommet mais il est encore éloigné. Un beau parcours à crête reste à venir, il faut parfois prendre dans le raide dévers de la face nord. Ce n’est pas compliqué et j’arrive, sans encombres, peu avant 9h00, au sommet du Grand Queyras. Le temps est au beau fixe, seul la nebbia s’échoue sur la crête frontalière tel une vague sur la côte.

Après, une heure au sommet, j’entame le retour à la brèche et poursuis jusqu’à celle de l’Aiguillette, puis descends en direction de la crête de la Roche Rousse que j’emprunte avant de retrouver les pentes au dessus du parking. Je vise la voiture et dévale tout droit, dré dans la pente que j’enquille en clin d’œil ! Il est midi, l’heure de manger !

Dernière modification : 18 août 2017