Monte d’Oro (2389m) par le col de Vizzavona Sortie du 21 août 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une très belle randonnée, physique et sportive, à réserver aux personnes entrainées. Une fois parvenu au sommet, la point de vue compense les efforts fournis !

Conditions météo

Très beau temps, vent moyen mais frais.

Récit de la sortie

  • J’arrive sur le parking du Col de Vizzavona peu avant 6H. Une fois garé sous les arbres, j’ai l’impression qu’il fait encore nuit ! J’enfile mes chaussures, règle mes bâtons et prends mon sac à dos puis je me dirige vers la Cascade des Anglais par le chemin qui monte raide dans la pente jusqu’aux ruines d’un ancien château.
  • A partir de là, le chemin redescend un peu, tantôt en sous-bois, tantôt en pierrier, jusqu’aux premières cascades.
  • Je monte alors Nord-Est en suivant les marques évidentes du GR20. Ces marques vont me guider, en alternant dalles rocheuses, sous-bois, passerelle, puis, plus haut, maquis, jusqu’à l’altitude 2000. Comme dit dans le topo, on est souvent hors chemin, ce qui m’a étonné s’agissant d’un GR. Du coup, je me posais la question de savoir si la totalité ou la majorité du GR20 est sauvage comme cette portion ou si c’est une exception ?
  • Peu avant un petit col, je trouve la présence d’une grosse flèche et d’un gros point jaunes, balisage indiquant le chemin qu’il faut suivre pour le Monte d’Oro. Je vais malheureusement très vite perdre la trace du balisage jaune et prendre la direction de la crête, dans une alternance de roches et de buissons ! Crête que je ne pourrai pas suivre longtemps à cause de passages escarpés ! Du coup, retour dans les rochers et les buissons !
  • Après cette bonne bavante, je retrouve enfin la trace jaune que j’avais perdue plus bas ! De cet endroit, j’ai une superbe vue sur le Grand Lac d’Oro en contrebas. Je longe alors un peu la crête, puis retour dans le pierrier avec un chemin cairné qui va me faire contourner le sommet.
  • Plus haut, après avoir franchi un ou deux passages un peu plus escarpés, je redescends dans le haut d’un vallon pour remonter ensuite vers une arête que je vais suivre Nord-Est en direction du sommet.
  • Après avoir passé une petite cheminée de 3 à 4 mètres de haut où il faut sortir les mains des poches, le sommet s’offre à moi ! Et quelle vue à 360° !

À l’Est, la mer Tyrrhénienne, l’Ile d’Elbe.
Au Nord, des sommets à perte du vue (Monte Rotondo,..)
Au Nord-Ouest, belle vue sur la Paglia Orba et bien d’autres sommets.
Au Sud Sud-Est, le Monte Renoso...
Au Sud Sud Ouest, Ajaccio et son Golfe.

  • Après la contemplation depuis le sommet, il est temps de redescendre. Une fois la cheminée "désescaladée", je vais me tromper de nouveau (malgré la présence de nombreux cairns) en prenant à droite trop rapidement. Je me retrouve dans une descente un peu raide, faite de terre et de pierres qui roulent. Un peu plus bas, une petite barre rocheuse à franchir !!! Elle était heureusement un peu moins pentue et un peu plus courte sur la gauche. Après avoir jeté mes bâtons en bas, je me suis laissé glisser sur cette dalle rocheuse. Puis j’ai rapidement retrouvé le chemin de montée.
  • Peu de temps après avoir franchi à nouveau le haut du vallon, dans la descente, je vais apercevoir le chemin que j’ai raté à la montée. Du coup, le retour sera plus confortable !
  • Puis, retour sur le GR20 où je vais croiser de nombreux randonneurs (à la montée, je n’ai croisé qu’un couple de randonneurs italiens qui n’a pas voulu faire le Monte d’Oro car ils craignaient de ne pas avoir assez d’eau !) Une bonne dose de descente et je me retrouve vers midi à la passerelle près de laquelle je vais faire la pause casse-croute à l’ombre de quelques arbres.
  • Reprenant le "chemin", il ne me faudra plus qu’une grosse demi-heure pour arriver au parking vers 13h10.
Dernière modification : 6 septembre 2017

Photos « Monte d’Oro (2389m) par le col de Vizzavona »

Lever de soleil. La passerelle. Sous la passerelle, une belle vasque. Cascade à faible débit. Regard arrière. L'itinéraire ? droit devant ! Vache tout terrain ! Sous la Punta Cancellone. Suivre les traces jaunes ! «A gauche en montant». Des montagnes, toujours des montagnes... Le Grand Lac d'Oro qui a presque une forme de coeur. «En face», la Pointe Migliarello. On commence à apercevoir la Paglia Orba. Le Grand Lac d'Oro vu du sommet. Carte.