Sortie du 29 août 2017 par roycla Pointes de Lanserlia (2909m, 2886m, 2879m) et les lacs, en boucle

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Météo :

  • ciel azuréen le matin
  • quelques nuages gris à partir de 13h30
  • température élevée
  • Participants : Sylvie, Gégé,Patrice

Récit de la sortie

Du vaste parking de Bellecombe (2307m), cette grande porte du parc de la Vanoise, peu encombré à cette heure (8h30), nous prenons la sente qui monte vers le lac de Bellecombe en passant par la buvette qui affiche fièrement ses couleurs régionales.

Ayant rejoint la croupe sous les pylônes inesthétiques, nous nous retrouvons dans la lumière et face à notre 1er panorama XXL sur les glaciers sur un parcours peu fréquenté.

Les nombreuses marmottes du coin sont déjà actives pour emmagasiner et c’est un réel plaisir de les voir bien ’’grassouillettes’’ pour passer confortablement l’hiver.

Nous rejoignons le sentier du Soplat en passant entre le Plan du Lac et le refuge du même nom. Avant le passage en vire, nous avons le privilège d’apercevoir un couple de lagopèdes arborant un plumage gris et blanc pour se confondre avec les roches du petit pierrier en contrebas du sentier.

L’énorme doline du Trou du Chaudron passée, nous grimpons dans le pierrier à droite dans un virage, direction les rochers de Lanserlia en vue.

Notre progression de pierrier en pierrier (faisant fuir 2 chamois farouches) domine le Grand Vallon et nous débouchons après une longue traversée bien au-dessus des lacs de Lanserlia et apercevons le sentier décrit dans le topo d’Alain et qui mène à l’antécime.

De nombreux edelweiss que nous cueillons dans nos appareils photos jalonnent l’arrivée sur la cime (2879m) qui domine la découpe tourmentée des Rochers de Lanserlia qui se détachent de l’ensemble.

Un aller-retour pour rejoindre le point culminant (2909m) matérialisé par un beau et grand cairn, et nous savourons son magnifique panorama (Dent Parrachée/Arpont/Chasse Forêt/Grande Casse/Roc Noir etc...).

Nous enchaînons dans une rapide descente vers les lacs en choisissant celui qui est non peuplé (le 2ème plus grand) car nous souhaitons conserver égoïstement l’osmose avec ce site.

De gros nuages gris se forment vers 13h30 au-dessus de nos têtes par intermittence mais sans autre conséquence que celle d’enfiler une couche.

Nous reprenons notre pérégrination direction le col de Lanserlia, puis nous entreprenons une longue descente à vue dans les alpages pour rejoindre le parking de Bellecombe.

Dernière modification : 6 septembre 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

L'homme se découvre quand il est confronté à l'obstacle Saint Exupéry

Randonnée réalisée le 29 août 2017

Publiée le 31 août 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 31 août 2017 à 10h01

    Bonjour.
    Belle sortie, ce lieu est magnifique et j’en ai un grand souvenir.
    Petit doute pour la photo 9, et les airelles.
    Compare avec ceci : http://www.jpdugene.com/fiches_botanique/daphne_bois_joli.htm

  • par RoyLe 31 août 2017 à 10h17

    Merci Alain effectivement tu as raison j’avais quelques doutes car l’airelle aime les bordures de forêt je corrige bien amicalement

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !