Tête de Bostan (2406m)

Sortie du jeudi 16 mars

Auteur :

Sur la neige printanière de l'après-midi, à défaut de bon ski, ce sera du beau ski...

  • Difficulté :

    Moyenne

  • Dénivelé :

    1310 mètres

  • Durée :

    1 jour

Descriptif de la sortie

Sortir l’après-midi n’est pas l’idéal lorsqu’il s’agit de parcourir les pentes neigeuses avec une météo printanière, mais les occupations de la vie imposent leurs contraintes... Ce sera pourtant presque au printemps qu’on sortira enfin les skis pour la première fois cette saison. Grosse chaleur en plaine, il ne faut pas s’attendre à des miracles pour cette neige, et les pentes débonnaires de la Tête de Bostan en font un objectif totalement sûr dont l’itinéraire est à l’abri des éventuelles coulées plus que probables dans les raides dévers durant une telle chaleur...

Départ vers 14h des Allamands. Plutôt que par la Golèse, la montée se fera par le vallon de Bostan, la chaleur des jours précédents ayant vite fait de faire disparaître la grosse couche de neige fraîche d’il y a 10 jours. Difficile à croire qu’il y a à peine plus d’une semaine, à cette altitude on brassait dans presque 1m de poudreuse ! Il faudra quand même porter les skis sur de longues sections de la piste en forêt.

Plus haut dans le vallon au sortir de la forêt, la neige est là, bien fondante sous un soleil implacable. Il fait vraiment chaud. Heureusement, la piste damée du refuge permet quand même de marcher sur quelque chose d’assez ferme. C’est en revanche beaucoup plus pénible lorsqu’on quitte le vallon pour rejoindre les grandes croupes montant vers le sommet, la lourde purée détrempée n’ayant aucune consistance sous les skis.

On aborde la longue montée de la croupe, qui se transforme en longue crête... Ça va mieux ici, le fond est assez ferme, et il fait d’ailleurs plus frais. On s’extirpe lentement des brumes de la chaleur printanière et le paysage s’ouvre...

Sommet vers 17h. La vue est là, les crêtes du Haut-Giffre dominées par les Dents Blanches et les Dents du Midi resplendissent sous la lumière aux couleurs déjà réchauffées, alors que de l’autre côté les sommets du Chablais on du mal à s’extirper des brumes qui noient les vallées...

18h, c’est l’heure de descendre dans la lumière orangée d’un soleil bas sur l’horizon. Grand ski, météo printanière et coucher de soleil n’ont jamais fait bon ménage, mais ce n’est finalement pas si mauvais que ça, on arrive quand même à placer quelques beaux virages dans les larges pentes à la neige commençant à regeler, d’une consistance de sable... Et on ne se presse pas, on profite des couleurs qui embrasent les sommets embrumés, imposant de multiples arrêts photo... D’ailleurs, ski solo et tardif, on n’est pas là pour faire le fou, on prend son temps de contempler...

Le soleil finit toujours par se coucher, les vallons plongent dans l’ombre, et on bascule sur des pentes un peu pénibles dans le vallon de Bostan. Puis il n’y a plus qu’à se laisser glisser sur la longue piste à la nuit tombante, quelques sessions chasse-neige en forêt obligeant à un dernier effort... On finira à pied vers 19h30 dans le calme étoilé juste troué par le hululement d’un hibou.

Météo

Grand beau printanier, assez brumeux.

[New] : Profitez de tarifs exceptionnels avec les ventes privées Allibert Trekking ! Jusqu'à 200€ offert >> Cliquez-ici

Commentaires

  • par le 20 mars à 07h08

    Superbes couleurs.

Poster un nouveau commentaire ?
Nous vous conseillons de vous connecter !     pourquoi ?

Autres sorties

D'autres sorties, d'autres photos pour mieux découvrir ce secteur !

Si vous venez de faire cette randonnée, n'hésitez pas à venir l'épingler ici !

→ Ajoutez votre sortie...

Publicité

  • Tentes de rando

  • Vestes montagne

  • Chaussures de rando

  • Sacs à dos

Topos en relation

Voir tous les topos en relation

Dossiers conseils