Le Bâa, Orbey, Tour du Faudé, Col de Bermont et Barischire en boucle par Lapoutroie

Sortie du dimanche 4 décembre 2016

Auteur :

Première sortie sur ce parcours bien vallonné, offrant de nombreuses belles vues, dans ce pays welche que j'affectionne beaucoup. Je suis arrivé un peu tard vers le Col de Bermont : le chemin balcon jusqu'à Barischire était déjà plongé dans l'ombre. Du coup, j'y ai renoncé en écourtant. Ce sera pour la fois suivante. Mais si je dois retenir un moment marquant de cette sortie, c'est la belle parenthèse de 10 minutes passée en compagnie d'un sympathique rouge-gorge.

  • Difficulté :

    Facile

  • Dénivelé :

    360 mètres

  • Durée :

    1 jour

Descriptif de la sortie

Variations par rapport au topo

J’ai observé un premier écart par rapport au topo au moment d’aborder la montée à la Tour du Faudé. Après avoir dépassé les 2 stades de foot, je n’ai pas pris le sentier direct qui s’élève à droite en forêt. J’ai continué sur la route en passant à côté du terrain de tennis (à gauche de la route) puis jusqu’à la ferme isolée située au sud-ouest de la Tour du Faudé. Puis j’ai dû faire une petite montée bien raide le long de la ferme pour arriver à l’endroit par lequel on redescend de la tour avant d’aller au Col de Bermont. Et je suis donc monté à la Tour du Faudé par le chemin du retour (par le sud-ouest de la tour alors que dans le topo, on monte par le sud-est). J’avais décidé de faire ce crochet pour être moins en forêt et en espérant avoir de belles vues supplémentaires aux abords de la ferme. Mais comme ça n’a pas été le cas, je n’ai pas retenu cette option pour le topo.

Je suis arrivé aux abords du Col de Bermont à 15h40 et pourtant la route balcon jusqu’à Barischire était déjà dans l’ombre. Mais c’est vrai qu’elle est sur un versant d’abord orienté est, puis est-sud-est, et qui est vite plongé dans l’ombre quand on est si près du solstice d’hiver. J’ai donc préféré emprunter le fond du Vallon de Lapoutroie. Peu avant le Col de Bermont, j’ai donc pris le sentier balisé CROIX BLEUE à droite vers le nord-est et qui mène à Lapoutroie en passant par la Goutte. Vers la sortie de la Goutte, au niveau d’un virage en épingle, j’ai cherché un sentier indiqué sur la carte IGN, censé prolonger le chemin à travers champs, pour rejoindre la route plus tard. Mais le sentier n’existe plus et j’ai dû rester sur la route. D’ailleurs c’est ce que nous indique de faire le balisage CROIX BLEUE.

La Rando en chiffres

  • Participants : 1 personne (moi seul)
  • Distance : environ 9,5 km
  • Dénivelé : environ 350 m cumulés
  • Altitude au départ : 425 m (devant l’Église)
  • Altitude point bas : 425 m (devant l’Église)
  • Altitude point haut : 773 m (Tour du Faudé)
  • Durée de ce jour : 5h20 pauses comprises, en prenant beaucoup de photos (surtout que c’était la 1ère fois que je testais ce parcours donc je prenais aussi beaucoup de photos en vue du futur topo éventuel).

Détails sur ma sortie du 4 décembre 2016

Sur le chemin du Bâa, la vue arrière est sympa vers la commune de Lapoutroie, dominée par la Grande Roche. Puis, après le court passage en forêt, quand on arrive au niveau du verger en pente, juste avant le Bâa, la vue est de nouveau très sympa, avec notamment le Kalblin en direction du nord-est. En forêt, entre le Bâa et les hauts de Orbey, quelques trouées ménagent de temps en temps une vue sur les petits sommets du Gestion et du Cras. Les trouées sont évidemment plus nombreuses et plus franches en hiver, en l’absence des feuilles sur les arbres à feuilles caduques. Une fois sorti de forêt, on découvre un relief très vallonné sur les hauteurs de Orbey, avant de rejoindre le premier stade de foot (stade de la Camme). A cet endroit, la vue serait encore plus belle sans les fils électriques qui passent en divers endroits. Mais il faut bien qu’ils passent quelque part pour desservir les habitations, fermes et installations les plus éloignées.

Une fois arrivé à la Tour du Faudé, pas moyen d’apercevoir les Alpes suisses (ni même la Forêt Noire), au-dessus de Labaroche, entre le Cras et le Grand Hohnack. Mais j’aurai beaucoup plus de chance la fois suivante. Par contre, Dame Nature m’a réservé une belle surprise en allant me restaurer un peu sous l’abri au pied de la tour. Un rouge-gorge particulièrement gourmand, intrépide et peu farouche est venu s’y restaurer en même temps que moi, en se tenant très souvent à peine à 2 mètres de moi. On est resté à quelques petits mètres l’un de l’autre pendant 10 bonnes minutes. Et c’est même moi qui ait fini par lui fausser compagnie pour entamer la descente ! ;o) Ce moment de complicité avec ce sympathique compagnon me laisse un très beau souvenir.

Après être redescendu de la Tour du Faudé, la route d’accès au Col de Bermont m’a offert une belle ambiance entre des étendues d’herbe givrées et la lumière du soleil déclinant.

Dans le fond du Vallon de Lapoutroie, qui longe un cours d’eau sans nom (ou alors la Goutte), le relief est bien vallonné et sympathique. Mais en l’occurrence c’était déjà dans l’ombre donc on ne se rend pas bien compte en photo. A noter que sur la route finale (balisage CROIX BLEUE) qui ramène vers Lapoutroie en longeant le fond du vallon, j’ai croisé un certain nombre de voitures. Ça tombe bien puisque le topo fait passer par Barischire et qu’on y croise moins de voitures que sur ce tronçon.

Météo

Beau temps toute la journée. Ciel bleu sans aucun nuage, pendant toute la journée. Températures légèrement négatives.

[New] : Profitez de tarifs exceptionnels avec les ventes privées Allibert Trekking ! Jusqu'à 200€ offert >> Cliquez-ici

Commentaires

Poster un nouveau commentaire ?
Nous vous conseillons de vous connecter !     pourquoi ?

Autres sorties

D'autres sorties, d'autres photos pour mieux découvrir ce secteur !

Si vous venez de faire cette randonnée, n'hésitez pas à venir l'épingler ici !

→ Ajoutez votre sortie...

Publicité

  • Tentes de rando

  • Vestes montagne

  • Chaussures de rando

  • Sacs à dos

Topos en relation

Dossiers conseils