Sorties associées au topo « Tête de Garnesier (2367m) par les vires de la face nord-ouest »

Voici les dernières sorties réalisées sur ce topo : l'occasion de découvrir encore mieux ce secteur à travers les récits et photos des derniers randonneurs à y être passés.
Si vous venez de faire cette randonnée, n'hésitez pas à venir l'épingler ici !

Tête de Garnesier (2367m) par les vires de la face nord-ouest

Sortie du 19 juillet ()1100 m  – Randonnée  – Devoluy  – Lus-la-Croix-Haute (26)

VARIANTE DES 3 VIRES : descente par une vire moins exposée que l’A/R et que le Pas de l’âne. Sortie d’anthologie qui ne sera bientôt plus possible. En effet, la vire "protégée" par la main courante est littéralement grignotée par l’érosion. C’est très dangereux, trop même...

Tête de Garnesier (2367m) par les vires de la face nord-ouest

Sortie du 12 août 2016 ()1100 m  – Randonnée  – Devoluy  – Lus-la-Croix-Haute (26)

TÊTE DE GARNESIER PAR LES VIRES DE LA FACE NORD-OUEST, RETOUR PAR LE PAS DE L’ÂNE. Le pas de l’Âne est un passage fortement exposé de mauvaise réputation car il a connu un accident mortel à cause de l’humidité et du gel. En effet, la traversée s’effectue sur un terrain marneux instable. Malgré cette sinistre renommée, le pas de l’Âne se révèle franchissable par temps sec et présente une sente facilitant la progression.

Tête de Garnesier (2367m) par les vires de la face nord-ouest

Sortie du 19 juillet 2016 ()1100 m  – Randonnée  – Devoluy  – Lus-la-Croix-Haute (26)

Qui peut penser qu’un itinéraire aussi audacieux se dissimule dans cette grande face au beau milieu d’immenses parois ? Le système de vires se faufilant entre ces dernières révèle un cheminement hors norme pour atteindre le sommet de la Tête de Garnesier, la plus méridionale des aiguilles de la Jarjatte.