Topos en relation pour « Barre des Écrins (4102m), Couloir de Barre Noire et traversée des arêtes »

Les topos qui suivent pourraient bien vous intéresser !
Il peut s'agir des variantes de cette randonnée (avec une boucle supplémentaire par exemple) ou encore des randonnées partant du même départ...

Pic du Glacier Blanc (3525m) par l’arête Sud

Topo publié le 11 octobre 2015 1670 m  – Alpinisme  – Ecrins  – Pelvoux (05)

Course d’alpinisme 100% rocher, l’approche du Pic du Glacier Blanc par l’arête Sud offre une traversée d’arête de toute beauté avec de l’escalade suffisamment sérieuse pour ressentir un plaisir jouissif dans la recherche de prise sans atteindre un niveau de difficulté qui rendrait l’ascension exténuante mentalement. Le panorama au sommet vaut son pesant d’or.

Les Agneaux : Agneau Noir (3665m) par la voie normale

Topo publié le 12 septembre 2015 1830 m  – Alpinisme  – Ecrins  – Pelvoux (05)

Une grande classique des Écrins, l’ascension du sommet principal des Agneaux offre une belle course en mixte avec un final 100% rocheux facile mais très agréable le long de l’arête Sud. La vue au sommet est grandiose sur tout le massif (Barre des Écrins, Meije, Grande Ruine, etc.) et au-delà, jusqu’au Mont Blanc par temps clair.

Roche Faurio (3730m)

Topo publié le 26 avril 2015 1930 m  – Alpinisme  – Ecrins  – Pelvoux (05)

Un bel objectif, à réaliser en alpinisme ou à ski, qui réservera des vues impressionnantes et une ambiance magique au printemps. Une course très abordable du refuge des Écrins mais avec un petit couloir et souvent une plaque à négocier. 99% des ascensionnistes s’arrêtent à l’antécime.

Dôme de Neige des Écrins (4015m) à ski

Topo publié le 25 avril 2015 2200 m  – Ski de randonnée  – Ecrins  – Pelvoux (05)

Une course mythique du ski de randonnée. Le Dôme est un objectif de grande ampleur avec un cheminement au milieu des séracs et des crevasses et la descente du Glacier Blanc dans sa presque totalité.

Pic du Glacier d’Arsine (3364 m) et Roche Faurio (3730 m) en 3 jours

Topo publié le 20 août 2014 2300 m  – Alpinisme  – Ecrins  – Pelvoux (05)

Voici une invitation au voyage au cœur des Écrins, « entre ciel et terre », pour en trois jours gravir le Pic du Glacier d’Arsine (le second jour) et la Roche Faurio (le troisième jour), courses mixtes faciles offrant une vue imprenable sur le complexe Dôme de Neige/Barre des Écrins et sur le Glacier Blanc. Deux nuits en refuge, d’abord le Glacier Blanc puis le refuge des Écrins, un panorama fantastique sur le cœur des Écrins : si l’on pouvait rester encore une semaine dans ce coin de paradis, ce serait (...)

Pointe des Cinéastes (3205m) Voie du vieux piton (TD)

Topo publié le 19 juillet 2011 1331 m  – Alpinisme  – Ecrins  – Pelvoux (05)

La Pointe des Cinéastes est un ensemble composé de 9 pointes. Le point culminant étant la sixième pointe. Les cinéastes y montaient pour faire des prises de vue sur le Pelvoux. L’itinéraire décrit ici emprunte la voie du Vieux Piton (TD) et la traversée des arêtes jusqu’à la sixième pointe.

Pointe Louise (3668m)

Topo publié le 8 juillet 2011 1794 m  – Alpinisme  – Ecrins  – Saint-Christophe-en-Oisans (38)

Un des sommets de la rive gauche du glacier blanc, situé entre la Roche Faurio et Neige Cordier. Description des 3 accès du versant Glacier blanc.

Col de la Grande Sagne 3402m (traversée)

Topo publié le 27 juin 2011 1528 m  – Alpinisme  – Ecrins  – Pelvoux (05)

Ce col permet de traverser du glacier Noir au glacier Blanc. C’est un couloir de 900m de dénivelé dont les 300 derniers à 45°. Deux piolets nécessaires.

Pic de Neige Cordier (3613m) Voie normale.

Topo publié le 24 février 2011 1739 m  – Alpinisme  – Ecrins  – Pelvoux (05)

Une course simple, rapide et variée, d’abord en neige puis en rocher, dans un contexte familier, celui du glacier Blanc. Un sommet d’où le "cirque" des Ecrins se pare d’une beauté invraisemblable...

Tour de la Barre des Écrins - Col de La Temple (3321m) - Col des Écrins (3365m)

Topo publié le 8 février 2011 3143 m  – Alpinisme  – Ecrins  – Pelvoux (05)

Itinéraire de grande envergure, grandiose, jamais monotone, à la mesure de l’ampleur des sites visités. Une excellente alternative aux traditionnelles ascensions de sommets. Un parcours ou l’on "apprend" le massif des Ecrins...