Topos en relation pour « Les Parias (2512m) - La Pousterle (2508m) - Le Pénas (2247m) en traversée »

Les topos qui suivent pourraient bien vous intéresser !
Il peut s'agir des variantes de cette randonnée (avec une boucle supplémentaire par exemple) ou encore des randonnées partant du même départ...

Le Piolit (2464m) en boucle, par l’Aiguille (2367m), la Petite Aiguille (2366m) et le Clot du Rocher (2360m) [arête ouest]

Topo publié le 30 septembre 2016 1200 m  – Randonnée  – Ecrins  – La Bâtie-Neuve (05)

Un parcours technique et engagé pour atteindre le Piolit, sommet très fréquenté des Gapençais.

Col de la Gardette (2125m) par le Pré du Clot

Topo publié le 12 avril 2016 500 m  – Randonnée  – Ecrins  – Chorges (05)

Une balade matinale qui permet d’avoir un excellent point de vue sur le sud des Écrins et vers le sud (Ventoux, Gapençais...).

L’Esillon sommet et crêtes

Topo publié le 30 janvier 2016 1000 m  – Raquettes  – Ecrins  – Réallon (05)

Une rando avec des raquettes ou à skis dans un cirque orienté nord, avec une ligne de crête qui offre plusieurs possibilités de balades plutôt faciles.

Le Piolit (2464m) par Rouanne Haute

Topo publié le 17 juillet 2015 870 m  – Randonnée  – Ecrins  – Ancelle (05)

Promontoire privilégié sur le Gapençais et le lac de Serre-Ponçon, le Piolit offre aussi de très belles vues sur les principaux sommets du Champsaur et du Dévoluy voisin. L’ascension par Rouanne Haute ainsi que le retour par le col de la Pourrachière donnent à cette merveilleuse randonnée, le sentiment, parfois enivrant, d’une quiétude retrouvée.

Le Piolit (2464m) par l’arête S.E.

Topo publié le 16 août 2012 850 m  – Randonnée  – Ecrins  – Chorges (05)

Le Piolit par le col de Chorges et l’arête S.E., un itinéraire peu fréquenté par ce versant qui mérite pourtant le déplacement. Il offre de beaux paysages et une bonne dose d’efforts pour l’ascension finale.

Le Piolit (2464m)

Topo publié le 7 juillet 2012 1000 m  – Randonnée  – Ecrins  – Ancelle (05)

Ce n’est pas, assurément, l’un des grands sommets du massif des Ecrins. Mais, c’est l’un des belvédères de la ville de Gap et de son bassin. Le panorama porte sur les Alpes du sud, les Ecrins et le lac de Serre-Ponçon. De plus, le sentier est magnifiquement tracé et traverse de superbes paysages. Ces facteurs expliquent la forte fréquentation du sommet accessible au plus grand nombre.