Topos en relation pour « Suc de Taupernas (1602m), volcan de Haute Ardèche, tour et ascension »

Les topos qui suivent pourraient bien vous intéresser !
Il peut s'agir des variantes de cette randonnée (avec une boucle supplémentaire par exemple) ou encore des randonnées partant du même départ...

Suc de Montfol (1594m), Suc de la Lauzière (1582m), Suc de Taupernas (1602m) par la cabane de Gounon

Topo publié le 24 février 2017 425 m  – Raquettes  – Monts du Vivarais  – Le Béage (07)

La cabane de Gounon, ancien lieu de départ de pistes de ski nordique, est située au pied des trois plus élevés du magnifique ensemble dit des 5 sucs. Par bonnes conditions, il est assez aisé de faire l’enchaînement des trois sommets (et même des 5...). Ce versant sud-ouest est en général moins enneigé que le versant nord-est décrit par ailleurs, mais il est plus lumineux. Le spectacle du Suc de Montfol se dressant au-dessus du plateau est (...)

Suc de Montfol (1594m), tour et ascension par Le Béage

Topo publié le 20 novembre 2015 500 m  – Randonnée  – Monts du Vivarais  – Le Béage (07)

Le Suc de Montfol semble posé sur les horizons immenses du plateau ardéchois et allie beauté et isolement. À l’écart de la foule que l’on peut rencontrer au Mont Mézenc et plus encore au Gerbier de Jonc, le magnifique itinéraire au départ du Béage réserve quelques surprises, un petit lac et les "rivières de pierres" encore mal connues.

Suc de Taupernas (1602m)

Topo publié le 12 mars 2014 310 m  – Raquettes  – Monts du Vivarais  – Le Béage (07)

Entre les D 377, D 12 et la D 378, se situent les "5 Sucs". Le Suc de Taupernas est le plus élevé et le plus forestier des cinq. L’itinéraire, en grande partie hors sentier, se faufile dans la forêt pour atteindre les deux sommets qui permettent à eux deux de bénéficier d’un magnifique panorama.

Suc de Montfol (1594m) - Suc de Séponet (1534m)

Topo publié le 19 février 2014 300 m  – Raquettes  – Monts du Vivarais  – Le Béage (07)

Le Suc de Montfol est incontestablement l’un des plus beaux sucs de cette région qui en compte plusieurs dizaines. Moins élevé que le mont Mézenc, il est plus sauvage et beaucoup plus isolé. L’ascension par le nord-est, avec des raquettes se déroule dans un véritable "wilderness". Le panorama du sommet est un somptueux 360°.

Suc de la Lauzière (1582m)

Topo publié le 7 février 2014 210 m  – Raquettes  – Monts du Vivarais  – Le Béage (07)

Une "sortie raquette" qui n’a rien à voir avec les itinéraires, payants, balisés, damés, que l’on peut trouver dans les stations. Ni même avec ceux qui sont très classiques et donc très fréquentés. Ici, dans les grands espaces sauvages aux confins de la Haute-Loire et de l’Ardèche, l’isolement est de rigueur et on revient à l’essence même de la raquette. Les conditions peuvent être rudes et même très rudes. Après un épisode neigeux, atteindre le parking est déjà (...)

Les Huches : la Huche Pointue (1034m) et la Huche Plate (832m)

Topo publié le 8 décembre 2012 270 m  – Randonnée  – Massif Central  – Rosières (43)

Petite randonnée, qui permet de découvrir deux sucs de forme complètement différentes, la raide Huche Pointue et l’originale Huche Plate, au nom plutôt étrange (mais mérité) pour un volcan.

Les ravins de Corbœuf

Topo publié le 25 novembre 2012 120 m  – Randonnée  – Massif Central  – Rosières (43)

Petite balade insolite, qui fait le tour de l’un des "Colorado de l’Auvergne" (un autre se trouve sur la commune de Boudes - 63440). Parcourir les ravins, n’est pas impossible, mais plus difficile.

Mont d’Alambre (1691m) et Rocher d’Aiglet (1417m)

Topo publié le 30 avril 2012 500 m  – Randonnée  – Monts du Vivarais  – Saint-Front (43)

Avec 1691m d’altitude, le Mont d’Alambre est le second sommet de cette région volcanique, juste après le Mont Mézenc, dont il est séparé par le Col de la Croix de Peccata. Zébré de pistes de ski alpin, cerné par les pistes de ski de fond, c’est pourtant, à partir du Chalet d’Aiglet, une randonnée intéressante entre prairies à jonquilles et forêts.

Le Peyre de Bard (1200m), volcan du Velay

Topo publié le 11 avril 2012 105 m  – Randonnée  – Massif Central  – Saint-Julien-Chapteuil (43)

Courte (très courte même) ascension d’un petit suc, mais qui présente une magnifique silhouette effilée. Cette petite ascension, voisine du Mont Rouge, lui aussi très court, peut s’effectuer dans la même journée.

Le Mont Rouge (1159m) et le Mont Chanis (1233m), volcans du Velay

Topo publié le 8 avril 2012 420 m  – Randonnée  – Massif Central  – Saint-Julien-Chapteuil (43)

Cette petite et agréable randonnée, en grande partie boisée, donc agréable en été, suit le tracé d’un sentier de découverte ; en fait un arboretum. On peut éventuellement faire l’ascension du Mont Chanis, plus sauvage et peu fréquenté et dont l’intérêt, est de trouver le sommet parmi l’envahissante végétation.