Topos en relation pour « Canal de Pellafol - La corniche du défilé de la Souloise »

Les topos qui suivent pourraient bien vous intéresser !
Il peut s'agir des variantes de cette randonnée (avec une boucle supplémentaire par exemple) ou encore des randonnées partant du même départ...

Le long de la Souloise : les Gillardes, canyon de l’Infernet et la Posterle

Topo publié le 12 juillet 300 m  – Randonnée  – Devoluy  – Pellafol (38)

Balade rafraichissante jalonnée de panneaux d’information pour le circuit des Gillardes et prolongée par une remontée vers la Posterle.

Canal de Pellafol - Des Chaneaux à la Posterle, en boucle par les sources des Gillardes et le Vieux Pellafol

Topo publié le 23 mai 400 m  – Randonnée  – Devoluy  – Pellafol (38)

Découverte de l’ancien canal de Pellafol sur les hauteurs des hameaux des Chaneaux et de la Posterle. En prime : la boucle avec la visite des impressionnantes sources des Gillardes, les deuxièmes de France par la puissance de leur débit, des gorges de l’Infernet et des cheminées de fée du Vieux Pellafol, le tout dominé par les imposants remparts nord du Dévoluy.

Petit Brechon (1618m), Grand Brechon (1753m) et le Gicon (2086m) en traversée par les crêtes

Topo publié le 1er septembre 2015 1000 m  – Randonnée  – Devoluy  – Saint-Disdier (05)

Dès que l’on rentre en Dévoluy par le nord, on est tout de suite émerveillé et ébahi par la verticalité des grandes parois du Petit et du Grand Brechon, elles se révèlent être les plus hautes falaises calcaires de France... Du versant sud, les pentes plus douces permettent de sinuer sur les crêtes et de rallier ces deux petits sommets dévoluards. L’enchaînement avec la crête de la Combe des Chèvres et la montée au Gicon par le versant nord est logique et permet de réaliser une magnifique traversée sur les remparts nord du (...)

Le Gicon (2086m) par la Crête de la Combe des Chèvres et le versant nord

Topo publié le 23 octobre 2014 750 m  – Randonnée  – Devoluy  – Saint-Disdier (05)

Le Gicon est le sommet de la montagne de St-Gicon au cœur du Dévoluy (certainement mal orthographié par l’IGN avec Gigon). Voici un itinéraire original qui parcourt une belle crête avant de franchir son versant nord sous une falaise bombée pour atteindre le sommet doté d’un magnifique panorama. Et pour finir, une belle descente d’alpage.

Tête de Lapras (2584m) par la crête de Samaroux et le col de Lapras

Topo publié le 15 juillet 2012 1410 m  – Randonnée  – Devoluy  – Saint-Disdier (05)

Randonnée au cœur du Dévoluy. Ce sommet n’offre que très peu de vue sur la barrière du Vercors à l’ouest. La longue crête de Samaroux demande un effort soutenu, mais le panorama sur celle du Rougnou et la vue spectaculaire sur la Grande Tête de l’Obiou et l’intérieur du Dévoluy vaut vraiment le déplacement. La descente vers le col de Lapras, très fréquentée par les skieurs de randonnée, se réalise fort bien sans neige. Le retour par le vallon du Mas, pour retrouver en fin de journée la Pierre Baudinard et sa cabane, aura permis de vivre une superbe journée en (...)

Le Nid (2509m) par le Vallon du Mas et le Col de Lapras

Topo publié le 17 septembre 2011 1320 m  – Randonnée  – Devoluy  – Saint-Disdier (05)

Randonnée très sauvage pour atteindre un des plus beaux belvédères du Dévoluy. La face sud de la Grande Tête de l’Obiou est magnifique depuis le sommet du Nid. Le panorama offert sur la totalité de la barrière est du Vercors est inoubliable. La longue montée dans ces vallons sauvages, herbeux puis très minéraux, vous dépaysera totalement.

Grande Tête de l’Obiou (2789m), par la voie normale de la Vire de la Cravate

Topo publié le 7 septembre 2010 1227 m  – Randonnée  – Devoluy  – Pellafol (38)

L’Obiou est le point culminant du Dévoluy. C’est une montagne massive sans être lourde, d’une altitude relativement modeste, mais sans conteste majestueuse. Un itinéraire balisé, mais délicat et exposé. Des parois rocheuses imposantes, mais un sommet arrondi. Des alpages verdoyants et des forêts denses, mais des pentes supérieures lunaires. Le Mont Blanc qui reste caché, mais on peut voir les Grandes Jorasses. L’Obiou, une montagne de paradoxes ? Certainement l’une des plus belles montagnes du Dauphiné et même des Alpes. Sauvage et grandiose elle exerce (...)