Topos en relation pour « Pointe de la Cochette (1618m) et le Mont Outheran (1676m) par Saint-Cassin »

Les topos qui suivent pourraient bien vous intéresser !
Il peut s'agir des variantes de cette randonnée (avec une boucle supplémentaire par exemple) ou encore des randonnées partant du même départ...

Mont Outheran (1676m) par le Pas des Fontanieux

Topo publié le 20 octobre 2018 650 m  – Randonnée  – Chartreuse  – Entremont-le-Vieux (73)

Le Pas des Fontanieux permet de franchir la façade ouest du Mont Outheran.

Pointe de la Cochette (1618m) en boucle

Topo publié le 17 janvier 2013 450 m  – Raquettes  – Chartreuse  – Entremont-le-Vieux (73)

Circuit qui démarre à proximité du col de la Cluse, grimpe dans une forêt de fayards pour déboucher sur la crête entre la pointe finale et le col du Grapillon.

Dent du Corbeley (1419m) par Saint-Cassin

Topo publié le 6 juillet 2011 750 m  – Randonnée  – Chartreuse  – Saint-Cassin (73)

Petite sortie tranquille en forêt à deux pas de Chambéry.

Mont Pellat ou la Lentille (1443m) par Saint-Cassin

Topo publié le 4 juillet 2011 750 m  – Randonnée  – Chartreuse  – Saint-Cassin (73)

Petite sortie tranquille en forêt à deux pas de Chambéry.

Mont Outheran (1676m) en boucle

Topo publié le 30 mai 2011 550 m  – Randonnée  – Chartreuse  – Entremont-le-Vieux (73)

Randonnée du 23 mai 2011 Une escapade en boucle sur ce sommet un peu oublié qui ne manque pourtant pas d’attrait.

Dent du Corbeley (1419m) par Saint-Thibaud-de-Couz

Topo publié le 19 décembre 2010 920 m  – Randonnée  – Chartreuse  – Saint-Thibaud-de-Couz (73)

Sommet peu connu mais qui offre une belle vue sur Chambéry et sur le nord de la Chartreuse.

Pointe de la Cochette (1618m)

Topo publié le 29 novembre 2008 420 m  – Raquettes  – Chartreuse  – Entremont-le-Vieux (73)

Les lapiaz qui caractérisent la plupart des plateaux du Massif de la Chartreuse ne présentent pas un cadre idéal pour pratiquer la randonnée en raquettes, la neige pouvant cacher des failles et autres scialets, parfois très profonds. Pour les randonnées hivernales dans ce Massif, il faut donc s’en tenir aux parcours connus, sur les alpages, ou en profiter pour découvrir certains sommets plus modestes, un peu délaissés à la belle saison au profit de plus prestigieux voisins (Mont-Granier, Grand Som, Charmant Som, Chamechaude, etc) Facile d’accès et (...)