Topos en relation pour « Croix de Cassini (2373m) en boucle »

Les topos qui suivent pourraient bien vous intéresser !
Il peut s'agir des variantes de cette randonnée (avec une boucle supplémentaire par exemple) ou encore des randonnées partant du même départ...

Chalets de La Courbe, en balcon sur la vallée du Ferrand

Topo publié le 9 novembre 2018 700 m  – Randonnée  – Grandes Rousses / Arves  – Le Freney-d’Oisans (38)

Circuit en Oisans sur le versant ensoleillé du massif des Grandes Rousses, sur de beaux sentiers pas trop caillouteux offrant de belles vues sur la vallée du Ferrand, le lac du Chambon, la Meije, les Deux-Alpes et ses hameaux, le plateau d’Emparis, etc.

Croix de Cassini (2373m), Grandes Buffes (2164m), Signal de l’Homme (2176m), boucle par Cluy

Topo publié le 9 octobre 2016 1300 m  – Randonnée  – Grandes Rousses / Arves  – Auris (38)

Randonnée panoramique idéale en conditions automnales, qui côtoie les installations de la station d’Auris-En-Oisans tout en restant en bonne partie sauvage

Via Ferrata de Pierre Ronde à l’Alpe d’Huez

Topo publié le 2 août 2013 255 m  – Via-ferrata  – Grandes Rousses / Arves  – Le Freney-d’Oisans (38)

Le rocher de Pierre-Ronde, tout proche de l’Alpe d’Huez, offre deux itinéraires différents, avec une belle verticalité, dans l’environnement magnifique des gorges de Sarenne.

Echine de Praouat (2411m) par le Lac des Quirlies et la Crête des Sauvages

Topo publié le 3 février 2011 1200 m  – Randonnée  – Grandes Rousses / Arves  – Clavans-en-Haut-Oisans (38)

La remontée de la Vallée du Ferrand est une randonnée que nous devrions tous avoir à notre palmarès. Ajoutons le lac des Quirlies, la Crête des Sauvages et l’Echine de Praouat. Alors, nous aurons une belle et grande journée de randonnée.

Pic Bayle (3465m) par le lac des Quirlies

Topo publié le 7 septembre 2010 1800 m  – Alpinisme  – Grandes Rousses / Arves  – Clavans-en-Haut-Oisans (38)

Point culminant du massif des Grandes Rousses (pour 1m par rapport au Pic de l’Etendard d’après IGN). Ce sommet s’atteint après une longue approche puis par la remontée du glacier des Quirlies. Pour couper la course en deux, il est conseillé de passer une nuit en bivouac au bord du lac des Quirlies où malheureusement le glacier ne vèle plus dedans depuis une quinzaine d’années.