Topos en relation pour « Tour de la Corne »

Les topos qui suivent pourraient bien vous intéresser !
Il peut s'agir des variantes de cette randonnée (avec une boucle supplémentaire par exemple) ou encore des randonnées partant du même départ...

Grottes de Coste Belle - Baume Noire en boucle

Topo publié le 26 juin 865 m  – Spéléologie  – Devoluy  – Saint-Étienne-en-Dévoluy (05)

Randonnée originale et rafraîchissante à travers le gruyère qu’est le massif du Dévoluy. La traversée Héroïque voisine et la traversée des grottes de Coste Belle font partie d’une course : la grande trace (hiver + été).

Crête des Baumes (1720m)

Topo publié le 20 avril 2015 350 m  – Randonnée  – Devoluy  – Saint-Étienne-en-Dévoluy (05)

Voilà une large crête de faible altitude, située entre SuperDévoluy et la Joue du Loup, offrant un panorama magnifique en plein cœur du massif.

La Traversée Héroïque

Topo publié le 16 janvier 2015 600 m  – Randonnée  – Devoluy  – Saint-Étienne-en-Dévoluy (05)

Le massif du Dévoluy est un véritable enchantement pour les explorateurs de gruyère ! Bon nombre de merveilles géologiques s’y dissimulent, mais aucune d’entre elles n’est comparable à l’immense cavité qui perce la montagne de Corne.

Tour de la Crête d’Âne

Topo publié le 8 septembre 2014 500 m  – Randonnée  – Devoluy  – Saint-Étienne-en-Dévoluy (05)

Au cœur du massif Dévoluy, cette magnifique escapade offre un décor champêtre qui se démarque de la rudesse des hautes terres. C’est aussi un formidable point de vue sur l’une des plus puissantes parois calcaires des Alpes.

Sommet de Raz de Bec (2385m)

Topo publié le 23 mars 2014 1100 m  – Raquettes  – Devoluy  – Saint-Étienne-en-Dévoluy (05)

Une balade entre Ecrins et Dévoluy le long d’une crête magnifiée par l’hiver.

Pic de Bure (2709m) par la Combe Ratin

Topo publié le 10 octobre 2011 1281 m  – Randonnée  – Devoluy  – Saint-Étienne-en-Dévoluy (05)

Sans doute le plus grandiose des itinéraires randonneurs, pour atteindre le 3éme sommet du Dévoluy. Cette combe, qui présente deux courbes élégantes, parfois large, parfois étroite, entre de hautes parois, projette ses éboulis (plutôt stables), jusqu’à l’observatoire. La traversée du plateau désertique jusqu’au Pic de Bure est magique.