Topos en relation pour « Combe Pertuis et Combe de l’Écartelot ‒ Combes de la Côte-d’Or »

Les topos qui suivent pourraient bien vous intéresser !
Il peut s'agir des variantes de cette randonnée (avec une boucle supplémentaire par exemple) ou encore des randonnées partant du même départ...

Combe du Vent et Combe à la Vieille, Roches du Châtelet (536m) ‒ Combes de la Côte-d’Or

Topo publié le 23 mai 2016 373 m  – Randonnée  – Côte d’Or  – Bouilland (21)

Direction l’arrière Côte de Dijon et de Beaune pour cette petite randonnée qui se déroule de part et d’autre de la vallée du Rhoin. Découverte de la Roche Percée et sa combe Portaut, ascension de la très sauvage combe du Vent, puis un magnifique parcours de crête menant de la combe à la Vieille aux Roches du Châtelet.

Combe de Chambolle et combe d’Orveaux ‒ Combes de la Côte-d’Or

Topo publié le 21 mai 2016 695 m  – Randonnée  – Côte d’Or  – Chambolle-Musigny (21)

Nouveau périple sur la Côte dijonnaise, avec ces 2 combes remarquables situées à mi-chemin entre Beaune et Dijon et arpentées par le parcours Batier. En début de randonnée, visite de 2 autres combes secondaires : la combe Grisard, qui a conservé une portion du tracé de l’ancienne ligne ferroviaire du Tacot, puis la toute petite et très encaissée combe de Morey.

Circuit des 5 combes : Pévenelle, Vaulon, Laveau, Fixin, Brochon ‒ Combes de la Côte-d’Or

Topo publié le 19 mai 2016 682 m  – Randonnée  – Côte d’Or  – Fixin (21)

Entre Marsannay-la-Côte et Brochon, traversée nord-sud de 5 combes de la Côte dijonnaise via une portion du parcours Batier, un superbe sentier sur lequel les montées et descentes se succèdent pour franchir ces combes séparées d’agréables plateaux.

Combe Lavaux, sentier des crêtes ‒ Combes de la Côte-d’Or

Topo publié le 16 mai 2016 629 m  – Randonnée  – Côte d’Or  – Gevrey-Chambertin (21)

Davantage réputée pour ses vignobles, la Côte dijonnaise abrite également de nombreuses combes taillées dans les calcaires du Jurassique, véritables joyaux pour la randonnée. Une série propose la découverte des principales combes en commençant par la combe Lavaux, la plus vaste d’entre elles.