Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

rando10963

Auteur : valverco
Source : https://www.altituderando.com/rando10963

Le Pas de l'Aiguille, un des passages pour accéder aux hauts plateaux. Soyez attentifs, pour apercevoir avant de sortir sur le plateau, une grotte dans laquelle une plaque de marbre est scellée, avec les noms des enfants du Trièves tombés en ces lieux pour la France.

Accès

Non renseigné

Itinéraire

7h15, je prends la route du sud seul, et m’arrête peu avant la Richardière pour des photos du maître du lieu. Je dépasse le village, et me gare contrairement au topo, sur le parking des Fourchaux sous le Pas de l’Aiguille.

Pas trop envie de me taper la piste, surtout que je ne suis pas certain de réaliser la boucle par le Pas de la Selle et le Col de l’Aupet.

J’aperçois du parking, un peu de neige sur le haut du sentier, on verra bien là-haut. Cela dit je n’ai pas prévu les raquettes, pensant à tord qu’elles me seront inutiles, avec la chaleur de ces derniers jours la fonte est bien entamée.

8h45, le temps d’enfiler les grolles, j’attaque la montée droit dans la pente. Je m’arrête au niveau de la première croix métallique, croise un gars qui dévale, et traverse la coulée habituelle avant de rejoindre la dalle où jadis une deuxième croix métallique dominée la vallée.

Bref, elle a disparue. Je poursuis ma montée, et m’aperçois que le plateau est encore bien enneigé. Mince alors que vais-je faire ?

Je remarque que le versant sous la grotte aux maquisards est bien sec, peu avant de l’atteindre, je grimpe dans une coulée de caillasses, et remonte en tirant à droite au-dessus du ravin jusqu’à un petit col bien propre.

Là, je me rends à l’évidence, l’enneigement est conséquent. Je rejoins la saignée du Pas de l’Ours que je franchis, puis divague sur cette neige durcie. Je file plein sud, et traverse le vallon reliant la Cabane de Chaumailloux à la Bergerie de Jas Neuf.

Il fait beau, le ciel est d’un bleu azur, je remonte en face toujours vers le sud, et en gardant en ligne de mire le sommet de la Tête des Baumiers.

10h15, je me pose entre les pins, sur une parcelle bien sèche où le soleil chauffe, je m’adonne à une petite sieste.

11h30, je casse la croûte, et commence ma descente dans le vallon à mes pieds. Je passe sous une petite barre où la neige s’est accumulée, à la recherche de cette cavité, ou j’avais caché des bouteilles d’eau en vue d’une future boucle de 3 jours et 2 nuits sur les hauts plateaux. Mais ça c’était il y a 14 ans, aujourd’hui je retrouverais cette cavité.

Je dévale la pente derrière la cabane, et m’enfonce au-dessus des genoux. Sur sa porte, un panneau de la Réserve informe le public d’une restauration prochaine du lieu. La cabane de Chaumailloux, sera fermée pour travaux du 01 mai au 30 juin 2018.

Je file dans la neige en direction du Pas de l’Aiguille, et voilà qu’au niveau de l’ancienne bergerie je tombe dans une boîte aux lettres. De la neige jusqu’au milieu des cuisses ; heureusement qu’il fait beau et chaud.

Je descends le Pas de l’Aiguille, et croise un couple qui monte en baskets. Vous allez vous mouiller les pieds. J’en croise un deuxième plus bas, toujours en baskets, vous allez vous mouiller les pieds. Encore un couple plus bas, vous allez vous mouiller les pieds, lui me réponds non j’ai mes raquettes accrochées sur le sac.

13h30, au parking des Fourchauds, un couple avec 3 enfants se jettent à l’assaut des pentes du Pas de l’Aiguille....

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]