Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Aiguillettes de Vaujany (2547m) en boucle par les cols du Couard et du Sabot

Auteur : Marcadau
Source : https://www.altituderando.com/Aiguillettes-de-Vaujany-2547m-en-boucle-par-les-cols-du-Couard-et-du-Sabot

Les Aiguillettes de Vaujany sont une montagne étrange, composée de calcaire sombre et d'argiles, dont l'impressionnante face sud est hérissée de petits pics et présente des plissements en tous sens. On y trouve, paraît-il, quantité de fossiles marins, témoins du temps de la mer Téthys. Une randonnée sauvage en bordure de fascinants précipices...

Accès

De Grenoble, prendre la D1091 (route de Briançon) puis, à Rochetaillée, la D526 (route du col de la Croix de Fer).
Après avoir passé Allemont et longé le lac de barrage du Vernet, prendre à droite la D43a, vers Vaujany.
Passer le village de Vaujany et, à La Villette, s’engager sur la route du col du Sabot.
Stationner environ 500m plus loin, au lieudit Le Collet, face aux courts de tennis.

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

Du Collet, point de départ de la randonnée (1410m), prendre la piste qui descend vers le torrent du Flumet et, à la première intersection, se diriger vers le nord-est. Un panneau mentionne "Le Bessa 1358m" (1368m selon la carte IGN), et indique la direction du col du Couard.

On quitte la piste un peu plus haut, dans un virage à droite (panneau mentionnant "Roche Melon 1625m") pour prendre le sentier balisé du col du Couard.

Ce sentier atteint le replat du Vallonet, marqué par un vaste chaos rocheux, puis se dirige vers le pied de la falaise qui domine la rive gauche du torrent. Là, il oblique subitement vers le sud-est pour trouver un cheminement astucieux dans cet escarpement (passages câblés sans difficulté) et atteindre le plateau des lacs de Neyza, d’où l’on gagne rapidement le col du Couard.

Nous voici au col du Couard (temps de montée : environ 2h - 2h30) : là débute le hors sentier.

Pour gagner le sommet des Aiguillettes, suivre le fil de la large arête sud-est, d’abord herbeuse, puis de plus en plus caillasseuse, mais d’assez bonne tenue. La pente est très raide sur environ 200m de D+.

Du sommet, l’itinéraire est évident, puisqu’il consiste à suivre la crête bordant la fascinante face sud des Aiguillettes. Cette arête descend d’abord vivement, avant de remonter sur un promontoire herbeux. Elle descend ensuite de nouveau, devient plus effilée, et s’élève vers la pointe cotée 2395m, antécime ouest de la montagne.

De la pointe 2395m, descendre le long de l’arête nord-nord-ouest, puis, au niveau du replat coté 2287m, s’orienter plein ouest pour descendre au mieux (c’est assez raide, là encore) vers le col du Sabot, via la petite proéminence de Côte Mouton (1158m).

Du col du Sabot, prendre le chemin balisé qui, coupant çà et là la route, descend sur La Villette à travers les alpages. Le quitter à hauteur du Pré des Prés pour regagner le Collet.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]