Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

rando11366

Auteur : Matthieu
Source : https://www.altituderando.com/rando11366

Un refuge, un glacier, une randonnée accessible et un beau point de vue sur la Vanoise : que demander de plus !

Accès

Non renseigné

Itinéraire

En juin 2017, la veille de notre randonnée jusqu’au refuge du Carro nous sommes montés sur le refuge situé sur le versant d’en face : le refuge des Evettes. Magnifiquement posé sur une colline faisant face au glacier du même nom, le refuge des Evettes est un super endroit pour passer la nuit hors saison comme ce fût le cas pour nous ce jour là.

Au départ du parking de l’Ecot non loin de Bonneval-sur-Arc, il existe deux sentiers permettant de rejoindre le refuge :

Au vu de l’enneigement encore prononcé en cette mi-juin et de nos sacs bien chargés, nous sommes donc montés mon frère et moi par le sentier classique, qui monte rapidement en serpentant dans la montagne dès le parking. Avec la fonte des neiges en cours, plusieurs ruisseaux s’étaient créés un chemin directement sur le sentier, ce qui associé aux névés nous aura par moments ralenti pendant l’ascension.

Niveau difficulté, le sentier est relativement accessible avec notamment un passage plus plat au milieu qui permet de récupérer. Le jour de notre randonnée, le fort vent et les nombreux névés sur la deuxième partie de la randonnée avaient décidé de donner un peu de piment à la montée, mais sans jamais nous gâcher le plaisir de voir les sommets de la Vanoise apparaître derrière nous. Parmi les randonneurs récemment montés, il semble que plusieurs se soient arrêtés avant la dernière pente totalement enneigée. Dommage, car une fois arrivé en haut, la vue est splendide.

Le refuge est situé alors sur la gauche de l’arrivée, et se pose sur un promontoire rocheux au dessus de quelques lacs encore partiellement gelés ce jour là. Au loin, le glacier est immanquable mais le plateau était encore très enneigé à cette époque de l’année. Dommage car il aurait été tentant d’aller faire un tour plus loin une fois les sacs déposés. Pour autant, il y avait quand même ce jour là suffisamment d’endroits accessibles pour découvrir le site et ses environs. Mention spéciale à la colline située derrière le refuge, qui permet de voir la Vanoise et ses environs en 360°. Magique.

Le soir venu, nous avons pu profiter du refuge pour nous seul et d’un silence vraiment appréciable qu’on ne trouve qu’à ces altitudes. Avec en prime, un coucher de soleil rougeoyant mais éphémère alors que nous profitions de la vue depuis la terrasse du refuge.

Le lendemain, les nuages nombreux de la veille avaient disparu, nous permettant de redécouvrir l’endroit sous les belles couleurs du levant. L’occasion d’aller voir notamment l’arrivée du deuxième sentier mentionné plus haut (le sentier à John) : effectivement il était plus qu’impraticable à cette saison. Au vu du superbe canyon dans lequel il plonge à gauche du refuge (sur la 2ème photo), il est clair qu’il faudra revenir une autre fois à une période plus propice.

Pour conclure, la randonnée jusqu’au refuge, l’autre refuge et le plateau situé juste en face sont autant de raisons de venir visiter ce coin pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore.
Ajoutez à cela une randonnée au dénivelé et à la difficulté accessibles, en plus du fait qu’il est possible d’effectuer le parcours comme une boucle via le sentier à John, vous obtenez un joli programme en bordure du parc de la Vanoise (avec possibilité de visiter le lendemain ou la veille comme nous l’avons fait le refuge du Carro dont le départ s’effectue sur le même parking).

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]