Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Le Tabor (2389m) par la Fontaine de la Mer, et le Clos de la Grangette

Auteur : valverco
Source : https://www.altituderando.com/Le-Tabor-2389m-par-la-Fontaine-de-la-Mer-et-le-Clos-de-la-Grangette

Traversée sauvage sous le Piquet de Nantes, sur des alpages et combes suspendus au-dessus de la Vallée de la Roizonne. Randonnée réservée aux personnes ayant l’habitude de ce genre d’itinéraires, sinon prendre mes topos existants sur le Tabor ou le Piquet de Nantes.

Accès

EN VOITURE

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

Le Pré des Combes

A la balise du lieu-dit Entre Bourget et Seïa, prendre le sentier montant sur la croupe, en direction du Pré des Combes et Piquet de Nantes. Il effectue de nombreux lacets sous une forêt de pins et mélèzes, avant de déboucher à la balise Pré des Combes altitude 1600m sous la Cabane du Pré des Combes.

Rejoindre la cabane, ouverte, avec couchettes dotées de matelas, table et bancs, poêle à bois, fontaine à l’extérieur. Une table de pique-nique se trouve également à l’extérieur, face au barbecue.

Poursuivre sur le magnifique sentier, il remonte au-dessus de la cabane et continue ses nombreux lacets.

La Fontaine de la Mer

Etre attentif, et bien repérer dans un coude à gauche, vers l’altitude de 1750 mètres, le départ d’une sente. Pour repère, cette sente est barrée par un petit muret de pierres, et l’inscription (piquet) sur un gros pin.

Cette nouvelle sente, relativement bien marquée au début, balisée de points rouge, s’oriente nord-est. Elle sort bientôt de la végétation, pour définitivement évoluer dans les alpages suspendus. Devenu une simple trace intermittente, elle remonte sur une belle arête herbeuse, où on distingue plus à l’est un gros cairn.

Sur l’autre versant, une bonne trace se poursuit vers le nord en restant sur la courbe de niveau 1800, avant d’atteindre le lieu-dit la Puline sous le Piquet de Nantes.

Suivre désormais des traces à mouflons, franchir la Combe des Rameaux et le Ruisseau du Banc. Poursuivre sur cette trace intermittente, elle remonte vers une arête plus rocheuse, et franchit au-dessus des combes exposées.

Sur une pente d’herbes orientée nord, plus aucune trace ne nous accompagne sur ce versant. Effectuer alors une traversée nord sous le Grand Clor, pour découvrir un petit replat donnant naissance au Ruisseau de la Roche.

A la suite de ce dernier, en suivant les barres fermant le Grand Clor, un beau petit vallon montant se présente. Le remonter jusqu’à son col au nord, pour découvrir nord-ouest les hautes falaises de la Crête des Barres, et au nord, celles du Tabor.

Entre les deux, une grande combe donne naissance au Ruisseau des Rines, et Fontaine de la Mer altitude 1950 mètres.

Le Tabor

Remonter sous la falaise de la Crête des Barres, en visant le couloir évident propice à une sortie sur la crête. La montée se fait plus rude, le couloir se resserre au fil de l’ascension.

Rester dans le creux du couloir vers le final, ou par ses dalles de gauche, sortir sur la crête vers 2230 mètres au nord du point IGN 2235 du lieu-dit le Banc.

Par son versant nord-ouest, notre trace atteint sa large arête nord qu’il remonte jusqu’au cairn sommital et son poteau couronné du Tabor 2389m.

Descente

Le Clos de la Grangette

Reprendre le sentier de l’aller, passé par le Banc point IGN 2235, et descendre au sud sur un vaste col muni d’une balise au lieu-dit Chaurousse altitude 2200 mètres, point IGN 2164.

S’engager au sud sur une bonne trace qui suit la crête. Elle remonte peu pentue, jusqu’au Piquet de Nantes, coiffé d’un cairn et d’une petite croix métallique.

Dévaler alors ses lacets de son arête sud, jusqu’à rejoindre la balise et la selle sur un beau plateau au Clos de la Grangette.

Retour par le Pré des Combe et le lieu-dit de départ Entre Bourget et Seïa.

Descendre vers l’est, en direction du Pré des Combes et la Valette. Notre sentier dessine superbement ses lacets, dans une belle forêt de pins et mélèzes, jusqu’à la balise du Pré des Combes sous la cabane du même nom.

Redescendre alors par le même sentier, qui poursuit par ses nombreux lacets vers le point de départ sur la petite route du Poyet au lieu-dit Entre Bourget et Seïa.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]