Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Tête de la Petite Part (3144m) par Maljasset

Auteur : Rapha06
Source : https://www.altituderando.com/Tete-de-la-Petite-Part-3144m-par-Maljasset

Joli rognon rocheux marquant le début de la crête de la Font Sancte. Ascension par Maljasset et le Col Girardin.

Accès

De Barcelonnette, direction Saint-Paul sur Ubaye puis Maljasset.
Se garer au terminus, au parking de Maljasset

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

Introduction

La Tête de la Petite Part est le dernier sommet à l’extrémité est de la chaîne de la Font Sancte. Ce topo décrit l’ascension par l’Ubaye et le Col Girardin, à peine plus long que par Ceillac... L’ascension finale est cependant exposée et mérite une petite corde d’assurage au cas où...

Description de l’ascension

Depuis Maljasset (1906m) prendre le GR5 direct en direction du Col Girardin (2699m).

Monter en pente très raide sur les 350 premiers mètres de dénivelé.

Plus haut on rejoint le sentier venant de La Barge ainsi que le Vallon de Girardin.

On monte alors dans le vallon, proche de la Cabane de Girardin (en fait les cabanes, l’ancienne et la nouvelle) où un berger passe l’estive.

On accède ensuite à un petit replat, Les Bachasses, avant de débuter l’ascension finale du Col de Girardin (2699m).

La pente se redresse à l’approche du col.

Depuis le col nous avons une belle vue sur le Massif du Chambeyron ainsi que le Lac de Sainte-Anne.

Prendre main gauche l’arête en direction de la Petite Part pendant 5 minutes avant de rejoindre une brèche peu marquée (sente intermittente).

Descendre quelques dizaines de mètres versant Queyras (quelques traces de sentier) vers la grande Combe de la Petite Part qui est en fait un dédale de blocs, type glacier rocheux...

Remonter cette combe très raide, composée de pierres de toutes tailles...

Un court petit plat apparaît (cairn), remonter encore les pentes vers le SW en direction d’un cirque et rejoindre un évident col (cairn, 3081m) en prenant vers le S/SE.

Une pente de schiste brisé sans difficultés mène rapidement à l’antécime 3132m marquée d’un gros cairn.

Négocier l’escalade facile de la première pointe (3130m) par le fil de l’arête (château de cartes assez stable) par un pas de grimpette en II.

Redescendre aisément derrière avant de buter sous l’impressionnant ressaut terminal : de là repérer main droite une vire striée et descendante et l’emprunter.

Faire très attention sur cette partie car le rocher est assez délité et la traversée de cette vire est très exposée également, en plus l’assurage et totalement impossible !

Remonter plus loin un muret de trois mètres (III), juste sous le surplomb du dessus et atteindre une étroite terrasse plus loin.

Traverser ensuite à plat sur une dalle exposée (II+) et rejoindre aisément l’arête au-dessus.

Terminer tranquillement l’ascension de la Tête de la Petite Part (3144m) par un pierrier croulant sur une dizaine de mètres.

Panorama du sommet

Très originale vue sur le Queyras et la Haute-Ubaye ! En particulier sur le Massif du Chambeyron ainsi que celui de la Font Sancte !
Le Massif du Pelat et de la Cayolle se dévoile également derrière l’Ubaye !
La Vanoise peut se voir aussi en cas de très beau temps !

Le retour

Il se fera par la même voie, en étant très prudent lors de la traversée de la vire sous le ressaut terminal !

La suite est plus tranquille, juste le pas en II sur l’arête à redescendre, pas si facile puisque l’on ne voit pas ses prises !

La descente peut ensuite se faire par le versant SE direct : de l’antécime descendre l’arête de la voie de montée un instant puis traverser à droite dans des sables mouvants avant de s’engager dans le grand couloir SE, long de 400 mètres !
Le début du pierrier se fait dans le centre du couloir puis se traverse pour passer dans un couloir secondaire derrière l’éperon bordant ces deux couloirs.
Descendre le couloir de derrière ludiquement : sables mouvants à volonté !

Et on retrouve l’itinéraire de montée au niveau des Bachasses.

Bien évidemment il est possible de reprendre l’itinéraire de montée, aux souhaits de chacun...

Remarques

Vidéo

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]