Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Mont Malinvern (2938m) par l’arête du Loup (sud-ouest)

Auteur : Rapha06
Source : https://www.altituderando.com/Mont-Malinvern-2938m-par-l-arete-du-Loup-SW

Une voie tombée dans l'oubli, mais d'une beauté sans égale en passant par le sommet NO du Malinvern... On effectue une traversée complète du Malinvern !

Accès

D’Isola prendre la D97 en direction d’Isola 2000.
En arrivant au village continuer sur la route du Col de la Lombarde puis au niveau d’un virage (dernières maisons d’Isola 2000), virer à droite sur une petite route goudronnée qui mène au parking final (2090m).

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

Préface

Le Mont Malinvern est le point culminant du secteur Isola 2000. Beaucoup de voies d’alpinisme hivernal y sont tracées dans toutes les faces. Cependant, niveau arêtes, il n’y a que l’éperon de Cessole qui est parcouru régulièrement. L’arête du Loup, dénommée grâce au passage du Pas du Loup est bien moins connue. Cette voie réalise la traversée des arêtes du Malinvern, en passant par la magnifique Combe du Loup et également le sommet nord-ouest.

Description de l’itinéraire

D’ Isola 2000 prendre la piste de ski au-dessus et rejoindre la balise 91.

Prendre le sentier menant aux Lacs de Terre Rouge (2425m).

Passer devant la balise 92 et laisser à droite le sentier du Col Mercière (2338m) et continuer à gauche.

Les lacs s’atteignent rapidement depuis cette dernière balise par un très bon sentier peu raide.

On arrive dans le magnifique cirque de Terre Rouge avec ces sublimes lacs et le Malinvern à gauche !

Nous continuons un instant sur le sentier de la Baisse de Druos (2619m) jusqu’à la balise 93 où nous prenons à gauche vers le Pas W du Loup.

Remonter ce sublime sentier peu raide, passer à gauche du sauvage Lac du Loup et une centaine de mètres sous la crête, virer à droite pour rejoindre le Pas E du Loup (2685m).

Attention à ne pas confondre les deux Pas du Loup car un gendarme les sépare, l’arête commence du Pas E donc celui de droite !

On rejoint assez aisément le Pas E par un sentier peu marqué mais balisé !

Une borne frontalière nous accueille à cet étroit collet ave un beau panorama sur l’Italie !

Du Pas E (2685m) négocier le fil de l’arête (II) en bon rocher rougeâtre.

Rester toujours du côté Sud de l’arête afin d’éviter certains ressauts plus délicats (mais option possible avec passages en III+).

Une cinquantaine de mètres après avoir débité l’arête un ressaut défend l’accès : prendre une cheminée ramenant sur le fil (III).

La suite est plus simple (II tout au plus) jusqu’au passage de la dalle grise.

La dalle grise est un passage obligatoire, du bas elle paraît bien difficile mais au final rien de très compliqué : la négocier par le fil (III-).

On aboutit à une brèche cairnée.

Le passage le plus difficile et exposé se trouve juste derrière : il suffit de suivre une corniche très exposée en versant NW (II+/III-) et arrivé à la moitié de la face virer à droite pour grimper droit dans la facette raide (III).

Grimper une dizaine de mètres tout droit et arriver à un replat herbeux derrière un bloc pointu en équilibre précaire !

Finir l’ascension de cette facette raide en diagonale de gauche à droite (fissure herbo-rocheuse, III).

Le plus difficile, ici, est la lecture du terrain car on ne sait pas vraiment où passer et il faut bien chercher, on peut vite se retrouver dans du IV en croyant avoir suivi l’itinéraire alors qu’en fait le passage se situe à deux pas....

La corde est bien utile d’ailleurs et un piton est installé en haut de la vire ; le terrain est propice à la pose de coinceurs et de sangles !

Continuer l’ascension par le fil accidenté et arriver à un gendarme (2820m environ).

Désescalader ce gendarme bifide par la gauche (versant NW) et quelques passages en II.

Arriver à une large brèche et monter derrière les rochers moutonnés et blocs.

Un dernier ressaut fait de blocs en équilibre bloque l’accès au sommet : soit le contourner à gauche ou soit passer par le fil (II+).

Plus que quelques mètres d’ascension débonnaire pour arriver au Sommet NW du Malinvern (2931m).

Ce premier sommet est orné de deux magnifiques croix en métal, typique des sommets frontaliers...

Les difficultés sont à présent terminées, on peut souffler !

Redescendre une vingtaine de mètres, passer une petite pointe facile et arriver dans la montée finale du Malinvern.

Gravir le bel éboulis ainsi que le petit bout d’arête facile afin d’atteindre le sommet du Malinvern (2938m) !

La croix sommitale est là !

Panorama du sommet du Malinvern

Panorama à 360° - jusqu’à la Méditerranée par temps clair sur le Viso, le Mont Mounier, l’Argentera, le Gélas, la Plaine du Pô, la Vanoise, la Haute-Ubaye et la Suisse au loin !

La descente

Se fait par la voie normale du versant sud.

On peut également descendre par l’arête sud, l’option que j’ai choisi cette fois-ci.

Une courte description :

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]