Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Bec de l’Aigle (2815m)

Auteur : Agarock
Source : https://www.altituderando.com/Bec-de-l-Aigle-2815m

Très belle ascension alpine permettant d'atteindre le sommet central de la sublime ligne de crête située entre l'Ubayette et le Vallon des Sagnes.

Accès

De Barcelonnette, dans les Alpes de Haute Provence, prendre la direction de l’Italie en empruntant la D900 et rejoindre le petit village de Larche.

Se garer à l’entrée du village, juste à côté de l’Hôtel de la Paix dont l’inscription en façade est à moitié effacée...

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Il s’agit d’une randonnée alpine sans difficulté technique, mais nécessitant une très bonne condition physique et également l’habitude de marcher dans des éboulis pentus et instables

Itinéraire

Montée

Du village, descendre la rue Romane (panneaux de randonnée) et rejoindre, plus bas une passerelle qui permet de passer au dessus de l’Ubayette.

Suivre le sentier balisé en jaune, à gauche qui monte d’entrée de façon très raide...

Il s’agit du P.R de la Tête de Plate Longue qui s’enfonce dans une forêt de mélèzes.

Rejoindre plus haut une bifurcation de sentiers et prendre à gauche en laissant la direction de Plate Longue à droite.

Sortir sur une belle clairière à l’altitude 1950 et la traverser en passant à gauche d’un gros rocher plat et caractéristique.

Pénétrer à nouveau dans un mézelin puis entrer dans le Vallon des Vaches en longeant l’imposante Crête des Chamois.

A l’altitude approximative 2280, laisser le sentier balisé en jaune qui bifurque sur la droite (cairns) et poursuivre Sud-Ouest jusqu’à un collet par une rude montée herbeuse.

Arrivé à ce collet, on aperçoit le grand éboulis quelque peu herbeux sous la face Nord du Bec de l’Aigle.

Traverser les éboulis du pied de la face Nord-Ouest de la Crête de Chamois afin d’entamer la rude ascension de celui du Bec de l’Aigle.

Le remonter plutôt par la droite en empruntant au maximum les rampes herbeuses. afin de viser l’antécime Ouest du Bec de l’Aigle.

Passer sous les dalles de celle-ci en traversant les éboulis instables en dévers et vers la gauche.

Puis remonter les éboulis sur une pente légèrement plus adhérente afin de rejoindre l’arête sommitale Nord-Est du Bec de l’Aigle et de gagner son sommet orné d’un cairn.

Descente

2 options :

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]