Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Sommet de Denjuan (2401m) par le Jas des Agneaux et Le Col de Chalufy, départ de Tercier.

Auteur : Jipé
Source : https://www.altituderando.com/Sommet-de-Denjuan-2401m-par-le-Jas-des-Agneaux-et-Le-Col-de-Chalufy-depart-de

Itinéraire à la fraîche, 1ère partie en sous bois, pour monter à ce beau petit sommet, le versant Ouest offre un immense plateau de myrtilles aux marcheurs gourmands.

Accès

De Digne-les-Bains direction La Javie puis Prads-Haute-Bléone. Traverser la Bléone pour prendre la direction du hameau de Tercier, monter la piste carrossable (3km) et se garer à l’entrée du hameau.

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Aucunes difficultés technique, descente pentue du sommet.

Itinéraire

Traverser le hameau de Tercier, laisser plus loin le sentier du Tour du Carton pour suivre la piste.

On change de rive au niveau du Moulin pour cheminer environ 1.4 km en direction des Cabanes de Faillefeu Haut. Puis on traverse un guet pour rechanger de rive, il y a une passerelle, indiquée, si le débit du ruisseau était trop important.

Environ 300 m plus loin on passe devant les cabanes, prendre à gauche la piste dont la barrière est fermée.

À partir d’ici la piste est plus agréable et se transforme plus où moins en "grand sentier" de sous bois.
Il y a de nombreuses pistes et petits chemins qui se recoupent. Voir carte IGN, marqués en noir et pointillés.
Ignorer les 2 premières pistes qui partent sur la droite, il faut rester parallèle au ruisseau qui est en fond de gorge jusqu’au point 1591 (carte IGN).

Arrivé en bout de piste (point 1591) un petit cairn indique une sente discrète qui monte sur la droite, la pente s’accentue progressivement jusqu’au Jas des Agneaux

Pour les autres carrefours j’ai mis des cairns pour indiquer le bon "sentier/piste" à prendre, voir images. Parfois la sente disparait sous les framboisiers qui remplacent les fougères de sous-bois.

Au Jas des Agneaux on traverse 2 petits pierriers, à environ 1750m/1800m, la pente s’accentue encore un peu puis on débouche dans les ravines sous le Col de Chalufy.
On peut soit rester sur le versant Est de la montagne de Boules jusqu’au col, ou traverser par les ravines, là ça dérape un peu, mais ça reste facile.

Monter au sommet à travers les myrtilles et les cailloux en visant les 2 petits ressauts de l’arête N/O (si le sol est sec, en cas de neige les couloirs seront plus faciles je pense).
Il y a des petits cairns qui indiquent un cheminement.

Retour par le même itinéraire.

Complément

Voici un itinéraire frais pour une balade d’été, bien à l’abri d’un agréable sous bois, les pauses framboises sont nombreuses à cette saison, je me suis régalé. On croise aussi quelques fraises des bois, à condition de ne pas marcher trop vite. Pour les plus pressés par contre ça fera baisser la moyenne.
L’hiver ça peut ce faire en raquettes sans problème jusqu’au Col de Chalufy, et jusqu’au bout de piste en VTT après c’est moins évident.

Dans la montée au sommet ce versant est couvert de myrtilles, j’en avais jamais vu autant et sur une telle surface de terrain, il ne manque que des cassis pour en faire un "topo des fruits rouges".

Pour ceux qui montent à la Montagne de Boules ça peut être une possibilité de faire une boucle jusqu’à Tercier.

La piste qui monte de Prads à Tercier se fait bien avec une voiture basse, par endroit 2 véhicules peuvent se croiser.

Pour les fans du Massif de l’Estrop j’ai rajouté quelques vues que l’on peut avoir en descendant la piste de Tercier à Prads.

Très belle journée, et pas trop chaude pour marcher.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]