Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Tête de Fer (2883m) en traversée par la crête de Parassac (2896m) du vallon de Parassac au vallon de Courrouit

Auteur : Dyn’s
Source : https://www.altituderando.com/Tete-de-Fer-2883m-en-traversee-par-la-crete-de-Parassac-2896m-du-vallon-de

Voici bel et bien une spectaculaire traversée de crête : celle de Parassac pour gravir la Tête de Fer se situant sur le long chaînon en rive gauche de la vallée de l'Ubayette.

Accès

De Barcelonnette, rejoindre Larche par la D 900.

À la sortie de Larche, au niveau du gîte d’étape, prendre à droite la petite route en direction du vallon du Lauzanier jusqu’à l’altitude de 1725m avec un parking sur le bord droit.

Les infos essentielles

Carte IGN : TOP 25 3538 ET Aiguille de Chambeyron - Cols de Larche et Vars
Carte IGN : TOP 25 3639 OT Haute Tinée 1 - Auron - Parc National du Mercantour

Altitudes :

Dénivelé cumulé total : 1200m

Précisions sur la difficulté

Terrain d’aventure sauvage, escarpé et aérien.

Itinéraire

Préambule

Alors que j’étais parti pour la Tête de Fer en aller-retour par le vallon de Courrouit. Me voilà parti en direction du vallon de Parassac suite à une erreur d’itinéraire au départ. En effet, la carte IGN indique une piste au départ pour le vallon de Courrouit, il n’en ai rien, c’est un sentier caillouteux qui part de la route (je m’en suis rendu compte au retour).

C’est alors en s’élevant plein sud-est dans les bois que je remarque la mauvaise orientation de mon itinéraire prévu. Pas grave, je me reporte donc sur le vallon de Parassac. Au niveau de la cabane Lombard, je me mets à suivre des cairns qui m’emmènent en rive gauche du vallon. Et c’est après une grande traversée que je rejoins la crête.

Pour la beauté du parcours, je conseille vivement de suivre le fond du vallon en passant par les lacs pour rejoindre la Tête de Parassac, puis de traverser intégralement la crête homonyme jusqu’à la Tête de Fer.

La crête de Parassac par le vallon de Parassac

Prendre le large chemin forestier s’élevant plein ouest sur une centaine de mètres. Après un lacet, il vire plein sud-est, puis plein sud à la sortie des bois.

Le sentier continue et rentre dans le vallon de Parassac. Au niveau de la cabane Lombard, suivre des cairns pour monter en rive gauche du torrent du Pis.

Les quelques cairns stratégiques indiquent le passage le plus aisé pour franchir des pentes abruptes et ravinées au pied des barres rocheuses de la croupe de la Tourtelle.

S’ensuit une grande traversée sous la Tête de Fer, puis la crête de Parassac. Plus loin, remonter une croupe herbeuse permettant de contourner d’autres pentes ravinées.

Au niveau du lac du Quartier d’Août, que l’on domine d’une centaine de mètres, il est possible de rejoindre un collet sur la crête de Parassac à l’altitude de 2730m environ.

La Tête de Fer par la crête de Parassac

À noter que la crête est marquée de gros hexagones verts à la peinture délimitant le Parc National du Mercantour.

Remonter le premier ressaut de la crête par son flanc gauche. On évolue dans des flyschs calcaires, alternance de bancs de grès calcaire et de lits de schistes argileux, facilités par leurs strates formant de véritables vires.

Continuer vers le sommet 2896m de la crête de Parassac. Le terrain devient bien plus escarpé. Les ressauts insurmontables sur le fil se contournent systématiquement par le flanc gauche (ouest).

Succède au sommet 2896m, le ressaut le plus impressionnant de la crête que l’on franchit par une petite escalade facile mais exposée.

Ne reste que le final pour atteindre le sommet de la Tête de Fer que l’on entreprend par une raide pente caillouteuse.

Retour par le vallon de Courrouit

Consulter le topo de la Tête de Fer en aller-retour par le vallon de Courrouit d’Agarock.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]