Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

rando12650

Auteur : vermatoiz
Source : https://www.altituderando.com/rando12650

Retour sur cette belle crête aux vues superbes avec une découverte de son autre versant.

Accès

Non renseigné

Itinéraire

La crête de la Ferrière ne m’est pas inconnue mais j’y suis toujours allée par le col de l’Arzelier ou Prélenfrey, versant Ouest, donc.

Aussi, ce jour-là, je décide d’aller découvrir avec une amie son versant Est, au départ de Miribel-Lanchâtre.

Je découvrirai plus tard que nous avons suivi le topo en sens inverse.

Le départ est très facile à trouver, nous remontons une rue du village puis nous nous engageons sur un beau chemin en balcon, à peine gelé sur une petite partie.

Il fait beau ce matin, froid sans plus, mais le sol est dur et craque sous nos pieds. L’avantage c’est qu’on ne se crottera pas dans les parties boueuses !

Vu l’enneigement, nous n’avons pas pris les raquettes et les crampons sont restés au fond du sac.

Le chemin traverse deux ravines sans danger, s’élève en sous-bois et prend des allures de midi dans les pins, où nous trouverons une belle ammonite.

La montée est rude, et nous atteignons bientôt la combe Ravier.

Nous allons suivre un moment un superbe chemin presque horizontal, avec une première vue sur les Deux-Soeurs, puis ça recommence à grimper pour atteindre la crête de la Ferrière et le Pré du Playnet.

En suivant la ligne de crête, on a des vues magnifiques sur le versant Est, de la Chartreuse au Dévoluy, en passant par Belledonne et les Grandes Rousses, le Taillefer et les Ecrins, et ensuite sur la Barrière Est du Vercors.

Nous pique-niquons sur la crête au soleil (un peu pâle...), puis nous rejoignons le col de Solliet pour entamer la descente vers Miribel.

Le sentier est superbe, d’abord en douceur puis en pente plus drue (il faut bien descendre ce qu’on a monté le matin !), dans un beau sous-bois.

Nous débouchons ensuite dans un espace ouvert, avec encore de très belles vues sur les sommets et sur la plaine.

Une table d’orientation va nous occuper un moment, à tester nos connaissances façon quizz, et à combler nos manques.....ce qui va nous prendre encore plus de temps !

Le retour est fort agréable, entre petits sentiers coupant la route et un bout de route quand même, mais ce n’est pas la circulation qui gêne !

J’ai trouvé cette descente très belle, plus agréable que le versant ouest, mais c’est juste un avis personnel....

Belle journée, en tout cas, combinant un objectif déjà connu avec un accès nouveau, ce qui me réjouit toujours !

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]