Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

rando12771

Auteur : jump38
Source : https://www.altituderando.com/rando12771

Une bien agréable boucle qui combine longueur et un peu de dénivelé. Traversée de sympathiques petits hameaux. Magnifiques points de vue sur les falaises du Vercors.

Accès

Non renseigné

Itinéraire

L’avantage du samedi (ou du dimanche) pour nous, c’est qu’on peut partir vers le sud sans être prisonniers des énormes bouchons du contournement de Grenoble. Alors ; direction Gresse-en-Vercors.

La petite route de ‘Côte Belette’ est enneigée et, n’ayant plus en tête les précisions du topo sur l’accès eu parking de départ, je m’arrête en cours de montée … pour me rendre compte, une fois les raquettes chaussées, qu’il ne me manquait qu’une centaine de mètres pour arriver au parking !

À la sortie des Petits Deux on hésite à ôter les raquettes et finalement, moyennant quelques précautionneux pas sur le goudron, nous utilisons le peu de neige qui borde la route et on arrive ainsi au Col des Deux.

Nombreux arrêts en montant au Ménil pour admirer les falaises de la barrière Est du Vercors.

Les bancs de la table de pique-nique du Ménil une fois déneigés, nous nous y installons pour casser une petite croûte au soleil. Nous n’avons vu personne au cours de la montée …et nous ne verrons d’ailleurs personne sur cette boucle tout au long de son parcours. Et dire que ça doit être la foule du côté du Grand Rocher ou du Crêt du Poulet !

Dans la descente sur Les Fraisses, où la pente est orientée Sud, nous devons négocier quelques très courts passages totalement déneigés.

La montée sur Le Chaumeil nous surprend un peu par sa raideur bien supérieure aux pentes empruntées jusque là, mais elle est courte et le cheminement est très beau.

La circulation sur la D8a est fort heureusement très faible et nous laisse le temps de traverser raquettes aux pieds à grand pas. Pour sûr qu’on ne ferait pas ainsi des dizaines de mètres sur le goudron !

En traversant le bas des pentes qui précèdent la remontée de Combe Maunette nous comprenons pourquoi cet endroit se nomme ‘les Rivières’ sur la Top 25 : deux filets d’eau coulent au milieu du champ de neige.

Nous retrouvons notre point départ et tout le monde ayant apprécié ce beau parcours, s’accorde à dire : « à refaire » ... mais si possible avec un tapis blanc plus épais.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]