Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Le Pinet (1924m) et la Tête de Belau (2242m) par le Col de Mariaud

Auteur : Jipé
Source : https://www.altituderando.com/Le-Pinet-1924m-et-la-Tete-de-Belau-2242m-par-le-Col-de-Mariaud

Deux petits sommets dans un décor sauvage, La Montagne des Têtes à la fonte des neiges rend cet endroit bien plus austère que lorsque les pâturages sont bien verts et fleuris.

Accès

De Digne, prendre la D900 vers Seyne et rejoindre le village du Vernet.
Arrivé dans le village, suivre à gauche la route en direction du Col de Mariaud jusqu’au lieu dit Les Béliers (bien indiqué), puis remonter la piste jusqu’à la barrière, un parking permet de se garer aisément.

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Pas de difficultés techniques.
Les 200 derniers mètres sous la Tête de la Bau peuvent être glissants lorsqu’il pleut.
Les 300 derniers mètres (pierriers pentus) sous la Tête de Belau aussi, et avec de la neige des petits crampons seront utiles.
De bonnes chaussures et des bâtons de randonnée.

Itinéraire

Du parking remonter la piste jusqu’au Col de Mariaud, possibilité de couper les derniers virages par des raccourcis (pistes de débardage) un peu raide mais on gagne 1 Km.

Au Col de Mariaud prendre à gauche au niveau de la petite cabane et monter tout en longeant le ravin, quelques marques jaunes indiquent le chemin.

Au panneau indiquant "Tête de la Bau" prendre à droite direction "Cabane de Val Pousane 2 km" . On arrive sur un plateau, ici déjà le panorama et magnifique.

On longe le plateau, puis on passe au-dessus d’un ravin (avec une superbe vue) sur un petit sentier qui suit la courbe de niveau, jusqu’à arriver au Val Pousane. La vue sur la Montagne des têtes et le Puy de La Sèche est spectaculaire.

De la Cabane prendre sur la gauche, panneau indiquant "Tête de la Bau 4,5 km".
A partir d’ici plus vraiment de sentier, mais à vue on monte aisément au sommet du Pinet, puis on suit la ligne de crête jusqu’à la Tête de Belau.
Le panorama est vraiment splendide
Impossible de se perdre, la vue est dégagée.

Retour par le même itinéraire, ou redescendre par les pierriers pour rejoindre la Cabane des Têtes et faire une boucle jusqu’à la Tête de la Bau (Les 3 Cabanes). Perso je n’ai pas trouvé la Cabane des Têtes, je ne suis pas assez descendu sans doute.
Puis le Col Mariaud et on appréciera les raccourcis à la descente.

Tracé IGN

Commentaires.

Au départ de cette journée je ne pensais que faire le Pinet et revenir par la cabane des Têtes, à priori elle doit être bien cachée au fond d’un ravin. Du sommet de la Tête de Belau je ne l’ai même pas aperçue, je pense qu’il fallait descende encore dans les pâturages. Ce sera pour une autre fois.

Et une fois arrivé au Pinet je me suis laissé prendre par l’envie de monter encore un peu plus. C’est un peu dommage que je sois partis si tard, 10h45 de la piste, sinon j’aurais eu le temps de tenter d’aller jusqu’au Pic des Têtes par ce versant, avec de la grimpette sympa.

A 6h00 le réveil a sonné mais comme un âne je lui ai cloué le bec et me suis rendormis ! Donc je crois bien que je reviendrais avant les grosses chaleurs pour finir le travail.

Mais pas de regret cette journée fût riche en émotion, au Col de Mariaud j’ai rencontré un couple d’allemands qui venaient préparer le 4ème anniversaire du crash de l’avion de la German Wings. Et la discussion m’a bien remué les tripes ! la cérémonie a lieu aujourd’hui 24 Mars avec des familles et des habitants du Vernet.

Il y a dans un ravin une sculpture intitulée Sonnenkugel de cinq mètres de diamètre elle est déposée sur un socle sur les lieux mêmes de l’impact.

Cette sphère dorée, composée de 149 éléments distincts, renferme un cylindre en forme de cristal, qui contient des sphères en bois, à l’intérieur desquelles les familles des victimes ont placé des souvenirs personnels. La réalisation de l’opération de l’installation de la sphère en haute montagne a été délicate, puisque quatre rotations d’hélicoptère ont été nécessaires. Les lieux doivent ensuite être définitivement interdits au public et la sphère sera visible depuis une plate-forme d’observation construite par la Lufthansa au Col de Mariaud en 2016. (sources Wikipédia)

C’est la 3ème fois que je passe prés de ce ravin de Galèbre et j’avoue que je suis toujours ému par ce drame ...

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]