Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Les Yeux de l’Obiou - Salle des Zob’Serveurs

Auteurs : Dyn’s , Mick1018
Source : https://www.altituderando.com/Les-Yeux-de-l-Obiou-Salle-des-Zob-Serveurs

Dans le ventre de l'Obiou ou plutôt dans ses yeux ! C'est l'occasion d'observer sans être observé. Un itinéraire spectaculaire qui marque à coup sûr les esprits de celui qui le parcourt. L'itinéraire d'origine relève de la spéléologie. Il nécessite 400m de contorsion dans des boyaux peu confortables. Voici une manière plus rapide, plus facile et moins claustrophobique de visiter cette cavité hors-norme.

Accès

De Corps sur la N 85 , prendre la route qui va franchir le Drac à proximité du barrage du Sautet. Se diriger vers Pellafol par la D 537. Prendre à droite la D 66A qui traverse les Payas. Après la sortie du village, une petite pancarte en bois, indique le col des Faïsses et l’Obiou. La route devient une piste qui se divise, prendre celle de droite qui monte au col de la Samblue, puis au parking des Baumes.

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

Approche

Du parking jusqu’à 2065m environ (quelques mètres au-dessus de l’épingle à gauche dans le début de l’attaque raide de la voie normale) suivre l’itinéraire classique de l’Obiou.

La trace qui traverse le pierrier du Pré Perdu sous les Yeux est visible de loin. Il y a un cairn peu visible à son départ.

Une fois le pierrier traversé, on se retrouve au pied de la falaise. Monter logiquement les gradins parfois raides qui montent au Petit Endroit.

De là, remonter un court pierrier vers le sud-est puis quelques gradins main gauche. L’écaille caractéristique du début de la voie forme un couloir suspendu et elle est bien visible une fois que l’on butte sur la paroi.

La voie vers les Yeux

Le premier pas pour prendre pied dans le couloir de l’écaille est très exposé. La suite jusqu’au relais n’est pas difficile.

La descente d’une quinzaine de mètres qui suit est exposée également. Si des cordes fixes sont en place et en état correct, descendre en se longeant. Sinon, tirer un rappel dans le cas d’une descente par les grands rappels. Si descente en A/R, laisser une corde fixe pour pouvoir remonter après.

Faire une courte traversée horizontale puis remonter les raides gradins dévoluard (II) jusqu’à la vire des yeux.

Pénétrer dans la salle des Zob’Serveurs par l’œil de gauche. La cavité est très spacieuse et peut s’explorer plus en profondeur sans avoir à se baisser.

Descente

Vidéo

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]