Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Dynjandifoss

Auteur : jump38
Source : https://www.altituderando.com/Dynjandifoss

La cascade Dynjandifoss, haute d'une centaine de mètres, n'est pas la plus impressionnante d'Islande, mais très certainement la plus belle. Et avant de s'en rapprocher, on côtoie quatre autres belles petites cascades, quoique bien moins hautes que Dynjandifoss. En résumé, c'est vraiment un site à ne pas rater pour qui visite la région des fjords de l'ouest

Accès

Le parking de départ est tout proche (quelques centaines de mètres) de la route 60, laquelle est la route principale d’accès à Isafjördur, ’capitale’ de la région des fjords de l’ouest. Que l’on arrive par le nord (par exemple venant d’Isafjördur) ou par le sud (par exemple après avoir pris le ferry arrivant à Brjanslaekur), un panneau indique l’accès au parking du site.

Les infos essentielles

On est sur un site de cascades, donc certains endroits peuvent être très humides ; les chaussures de rando ne sont pas indispensables mais peuvent se révéler fort utiles.

Précisions sur la difficulté

Aucune difficulté.
Large chemin au début se transformant petit à petit en large piste équipée de marches un peu hautes pour franchir les quelques rares passages légèrement escarpés. Cette courte balade est sans aucun problème avec de jeunes enfants.

Itinéraire

Du parking (équipé de toilettes, comme tous les sites touristiques importants en Islande) ; prendre le chemin évident en rive gauche des cascades (donc sur votre droite), après avoir lu quelques informations intéressantes sur un panneau.

Le chemin est sinueux, mais fort bien tracé, et doté de marches pour franchir aisément les quelques passages à peine escarpés.

Tout au long de la montée, en se retournant, on bénéficie d’une vue magnifique sur le fjord (Dynjandisvogur, une ’branche’ du majestueux fjord Arnarfjördur).

La rivière (Dynjandi) dévale la pente en plusieurs gradins avant de se jeter dans le fjord. Chaque gradin fait l’objet d’une cascade, et on va ainsi rencontrer :

Après une trentaine de minutes (en prenant son temps) on arrive au pied de la chute d’eau en éventail de Dynjandifoss ... et on en prend plein les yeux. Large d’une trentaine de mètres à son sommet, elle en compte une soixantaine à son point bas.

On peut s’élever encore un peu pour voir la chute de profil, mais c’est vraiment de face que la cascade est la plus belle.

Le retour au parking se fait par le chemin emprunté à la montée.

Si on ne l’a pas fait au départ, on peut revenir aux panneaux d’informations qui nous apprennent qu’une ferme existait par ici autrefois !

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]