Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Pointe Bassac Nord (3387m) par Thumel (Rhêmes Notre Dame)

Auteur : Marcadau
Source : https://www.altituderando.com/Pointe-Bassac-Nord-3387m-par-Thumel-Rhemes-Notre-Dame

La Pointe Bassac Nord est l'un des sommets les plus accessibles de la chaîne séparant le Valgrisenche du Val di Rhêmes, et dont le point culminant est la Grande Rousse, ou Pic de l'Invergnan (3607m). Son ascension par Thumel offre un condensé des splendeurs du Val d'Aoste. Très facile et remarquablement balisée jusqu'au col Bassac (3154m), elle requiert ensuite, sur l'arête sud, ponctuée de gendarmes à contourner, un minimum de vigilance.

Accès

De Chamonix (via le tunnel du Mont Blanc) ou de Bourg-Saint-Maurice (via le col du Petit Saint Barnard), gagner le Val d’Aoste et la route nationale SS26.
Passer Arvier puis prendre, à droite, la route régionale SR23, direction Valsavarenche / Rhêmes.
Peu après la sortie du village d’Introd, prendre à droite la SR24 en direction de Rhêmes-Saint-Georges et Rhême-Notre-Dame. Passer ces deux localités et stationner sur le grand parking aménagé sur la gauche, peu avant le lieudit Thumel.

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

Du parking, gagner Thumel par la route (environ 600m) et, de là, emprunter le sentier qui traverse, en direction du sud, un bois de mélèze (itinéraires numérotés 13 et 14).

On passe sous la petite chapelle San Giacomo puis on s’approche de la Doire de Rhêmes, avant d’en traverser un affluent, le torrent de Fos, et d’atteindre une intersection au niveau d’un gros rocher en surplomb (photo 9).

Laisser filer à gauche l’itinéraire 13, qui se dirige vers le refuge Benevolo, pour prendre à droite l’itinéraire 14 en direction du col Bassac (panneaux indicateurs). Le sentier, parfaitement tracé et balisé, s’élève vivement dans de splendides alpages, traverse un torrent sans nom puis le torrent de Barmaverain et atteint une cabane sommaire, le bivacco Corpo Forestale (2419m), d’où part l’itinéraire 14a.

Rester sur le chemin 14, qui continue de prendre de l’altitude et qui, après de multiples lacets, parvient, vers 2900m, à un replat marquant un brusque changement d’ambiance : désormais, tout est minéral.

Dans cette caillasse, le tracé s’estompe parfois, mais le balisage et les cairns y suppléent efficacement. Après un ultime raidillon, on atteint sans difficulté le col Bassac (3154m).

Ce n’est qu’à l’approche de celui-ci que la Pointe Bassac Nord, ainsi que son arête sud et son antécime, se dévoilent enfin.

Suivre la large crête qui conduit au pied de l’antécime sud. On peut alors choisir soit de gravir celle-ci (quelques pas délicats à la descente), soit de la contourner par la gauche, à travers un pierrier assez désagréable.

C’est par la gauche encore (donc, côté Valgrisenche), qu’il convient de contourner les deux enfilades successives de gendarmes qui animent le relief de l’arête (photos 29 et 30). Ce n’est pas "particolarmente esposto" comme le prétend le topo du site italien Gulliver, mais il convient de rester attentif, d’autant que le terrain n’est pas très stable.

S’en suit une portion un peu aérienne, d’où l’on domine le glacier et le lac de Truc Blanc.

Reste le petit bastion sommital, haut de quelques mètres (photo 33). Il présente deux dièdres entre lesquels il faudra choisir : le premier est plus incliné que le second, mais la base du second est plus exposée que celle du premier.

Le sommet offre un panorama éblouissant : Grivola, Gran Paradiso, Ciarforon, massif du Mont Blanc, etc...

Descente par le même itinéraire.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]