Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

rando13859

Auteur : Agarock
Source : https://www.altituderando.com/rando13859

Je voulais la toucher, cette statue en fer forgé de saint Éloi, je l'ai vue tellement souvent sur ce site et ailleurs, il était temps ! Pour moi, le Taillefer est un peu le Mont Mounier des Alpes du Nord, sommet facile d'accès mais incontournable, alors voilà, c'est fait ! mais on y a quand même ajouté son petit frère (le Petit Taillefer) le sommet du Rocher Culasson, et pour être complet, la Pyramide. On ne va pas monter pour rien, non plus...

Accès

Non renseigné

Itinéraire

Quand on pratique la randonnée montagneuse et qu’on aime gravir des sommets, on aime les "emblématiques" ou ceux qui ont de la "gueule".

Le Taillefer fait éminemment partie de la première catégorie, car sa forme, je dois bien le dire, ne fait pas rêver.

On est quand même loin du Cervin, du Viso ou de la Dibona, mais une règle est pour moi inévitable : ne jamais snober une montagne, quelle qu’elle soit, car c’est toujours beau et différent.

Après, il n’y a pas que ça, bien évidemment, il y a surtout le plaisir d’évoluer sur tous ces itinéraires de montée et de descente, et il arrive que certains soient beaucoup plus beaux que d’autres.

On y croise parfois des lacs d’altitude, de magnifiques sentiers en balcon, des passages rocheux, de spectaculaires cascades, des vires exposées ou des couleurs et des types de roche très particuliers.

On peut apercevoir également une faune ou une flore très intéressante lors de ces parcours.

La vue du sommet a également toute son importance, car certains ne jouissent pas d’un panorama complet, caché qu’il peuvent être par des voisins gênants et plus élancés.

La Pyramide permet de profiter d’une bonne partie de tout cela mais surtout, d’un panorama plus large que son célèbre voisin, le Taillefer, car la vue plonge brutalement sur la vallée du col d’Ornon, ainsi que la sublime partie "Oisans" des Écrins.

Le fait d’effectuer une boucle est toujours valorisant et celle effectuée lors de ce nouveau périple l’a encore prouvé, mais autant faut il pouvoir...

Mais pour finir, je garderai longtemps en mémoire la magnifique descente de la Pyramide vers le plateau des lacs avec notamment le "Fourchu", dominé par le Grand Galbert et sa "toundra".

D’ailleurs, je n’ai pas eu l’occasion de la traverser, ça faisait un peu trop pour la journée, mais dans un avenir plus ou moins lointain, l’ascension de ce Galbert me le permettra...

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]