Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Aiguilles centrale (3361m) et occidentale (3340m) de la Saussaz, en boucle par la combe de Martignare et le signal de la Grave (2445m)

Auteurs : Agarock , Delphine
Source : https://www.altituderando.com/Aiguilles-centrale-3361m-et-occidentale-3340m-de-la-Saussaz-en-boucle-par-la

Une magnifique et usante épopée permettant d'accéder à deux des plus hautes aiguilles de la Saussaz (l'ascension de la troisième étant également réalisable) et en effectuant une boucle par un vallon austère et sur de superbes crêtes.

Accès

Du Bourg-d’Oisans dans le département de l’Isère, prendre la direction de Briançon, passer la Grave et bifurquer à droite juste après le tunnel afin de rejoindre le village du Chazelet. Atteindre le parking des remontées mécaniques et s’y stationner.

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Cheminenment dans la combe de Martignare un peu aléatoire à cause de la présence de multiples traces.

Montée chaotique dans pierrier instable et pentu (passage à 40°) sous le col des aiguilles de la Saussaz, et descente délicate, nécessitant l’habitude de ces terrains difficiles.

Gros dénivelé 1800m D+ à prendre en compte, et longue randonnée.

Itinéraire

Depuis le parking des télécabines du Chazelet, emprunter la piste à droite (est) afin de pénétrer dans la large combe de Martignare.

Passer une grande bergerie et poursuivre à travers l’alpage et (toujours) en rive gauche du torrent de Martignare sur une bonne sente bien marquée.

Au bout d’environ une heure de marche, rejoindre au niveau du point coté 2365, le lieu où un riou provenant de la droite (est) vient se jeter dans la combe principale de Martignare afin de venir buter sur la grande bosse herbeuse du Clos Bonnefin.

Remonter alors, droit et plein nord cette pente herbeuse, puis terreuse jusqu’à atteindre le point coté 2918 correspondant au bas d’un grand éboulis dominé à l’est-nord-est par le Bec Grenier.

Remonter dans un premier temps, l’éboulis vers le nord, pour ensuite bifurquer doucement vers l’est afin de remonter le raide pierrier.

Celui-ci se fait désagréable et de plus en plus pentu.

Passer à droite de la base d’un grand ressaut (point coté 3246) afin de viser l’évident couloir situé sous le col des aiguilles de la Saussaz.

Sur le haut du couloir, partir à droite en dévers afin de rejoindre péniblement ce col d’où l’aiguille du Goléon et le glacier Lombard en souffrance apparaissent brusquement.

Du col (3290m) rejoindre facilement à gauche, le sommet de l’aiguille occidentale de la Saussaz (3340m) orné d’un modeste cairn, mais où la vue est impressionnante sur l’aiguille centrale et celles d’Arves.

Descente

Descendre prudemment la grand dalle de l’aiguille centrale, passer en dévers sous l’aiguille occidentale afin de revenir sur le col des aiguilles de la Saussaz.

Descendre le couloir, puis le pierrier, jusqu’au point coté 2918 et bifurquer en direction du sud-est vers le Serret Blanc (petite trace ascendante) afin de rejoindre le Pâquier du Roi.

Poursuivre la descente de la large crête vers le sud et viser au loin, le signal de la Grave.

À partir de là, le sentier est balisé.

Le suivre en passant encore trois bosses dont la dernière nommée Côte Rouge et rejoindre facilement le parking du Chazelet.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]