Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Pic de l’Aigle (1739m) - Montagne de Clairet (1735m)

Auteur : valverco
Source : https://www.altituderando.com/Pic-de-l-Aigle-1739m-Montagne-de

Superbe belvédère à 360°, les sommets offerts sont très nombreux, les citer tous prendrait beaucoup de temps. Mais je ne vais pas vous laisser sur votre faim. Arête de Rattier, Grande Tête de l'Obiou, Le Nid, Rougnou, Tête de l'Aupet, Grand Ferrand, Tête du Lauzon, Rocher Rond, Arête de la Rama, Tête des Vachères, Aiguilles de la Jarjatte, Roc et Tête de Garnesier, et autres, voilà pour les sommets dévoluards. Au nord bien sûr, quelques petites buttes, comme la Pointe Feuillette et Le Rognon, pointent leurs cimes blanchies aujourd'hui. A l'ouest, Le Jocou et Toussière, j'aperçois bien évidemment Le Grand Veymont et le Mont Aiguille. Au sud, Grand Chamousset et Montagne Durbonas.

Accès

EN VOITURE

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

LE COLLET DU PIC DE L’AIGLE

Suivre la D.505 commune avec le GR.94 sur environ 500 mètres vers le nord, en direction de la Jarjatte, jusqu’au départ d’une piste au lieu-dit L’Oratoire.

La suivre sur 50 mètres, repérer sur la gauche le départ d’un sentier marqué d’un (cairn), il remonte de suite vers le nord et coupe la piste au niveau du lieu-dit Fontbelle.

Le chemin poursuit sa montée vers le nord-est, parfois en balcon, laissant entrevoir Les Aiguilles de la Jarjatte et la Têtes des Vachères. Il arrive ainsi sur une vaste plate-forme. Repérer en face la suite du balisage sur un sapin, on aperçois là-haut le Pic de l’Aigle.

Le sentier effectue de grands lacets et se rapproche de la roche. Il atteint le Collet du Pic de l’Aigle sur la crête, on devine le coté nord-est du premier sommet.

LE PIC DE L’AIGLE

Suivre la crête à gauche, peu pentue au début, elle se raidit ensuite. Bien suivre le balisage, il se faufile entre de petits pins, et contourne le Pic de l’Aigle par la droite nord.

Remonter les derniers mètres à gauche pour atteindre le sommet par des dalles patinées.

LA MONTAGNE DE CLAIRET

Continuer sur la trace bien visible sous le fil en versant ouest, l’arête est relativement courte. On prend pied après montées et descentes, au terme de celle-ci, au sommet de la Montagne de Clairet.

DESCENTE

Descendre la pente d’alpage en versant ouest, une trace peu visible s’y dessine et pénètre en forêt vers l’altitude de 1600m.

Elle s’oriente d’abord sud-ouest, puis sud, et ce parmi les pins et autres buis. Elle devient bien plus visible, et laisse la place à un sentier. Il coupe alors à 3 reprises une vieille piste abandonnée, puis une piste carrossable au lieu-dit Calandre à la cote 1257m.

Il continue ainsi sa descente sous les buis et les pins et débouche sur la D.505 face à l’aire de pique-nique au Pont du Trabuëch.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]