Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Rattier (2474m) par le Sentier de l’Hirondelle et Rochassac

Auteur : valverco
Source : https://www.altituderando.com/Rattier-2474m-par-le-Sentier-de-l-Hirondelle-et-Rochassac

A la première loge pour admirer la face nord-ouest de la Grande Tête de l’Obiou, la Casse de l’Obiou, et le Vallon de Casse Rouge. La vue s’étend bien sûr en panorama fabuleux, mais pas à 360°, la vue au sud est barrée par l’Obiou le Malpasset, et le Bonnet de l’Evêque. Une randonnée d’exception, comme toute les randonnées Dévoluardes bien sûr. La descente par les alpages fleuris de Rochassac, est un enchantement. Son petit refuge, et sa belle fontaine, où une pause s’impose pour admirer la Casse Varnage.

Accès

EN VOITURE

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

LE COL DE L’AIGUILLE

Franchir le Ruisseau du Merdarer, pour continuer sur la piste une centaine de mètres. On trouve alors un poteau directionnel.

Quitter la piste, pour prendre un sentier à gauche à côté d’un petit ruisselet. Ce sentier, mieux connu sous le nom de Sentier de l’Hirondelle, remonte par de nombreux lacets le flanc raide et boisé de la montagne.

Merveilleusement bien tracé et entretenu, il franchit une ravine, dotée aujourd’hui de main courante.

Il continue ses nombreux lacets sur l’autre rive, toujours en forêt. Il en sort à l’aplomb de L’Aiguille, dans le fameux Cirque de l’Hirondelle.

Notre sentier serpente sur le petit plateau parmi les gros blocs, et en sort par le gauche sur une vire facile. Il remonte la pente herbeuse raide et aérienne en lacets, puis commence une traversée vers le sud.

Il passe ainsi la cote 1798m au-dessus du Cirque de l’Hirondelle, et franchit bientôt une première ravine profonde. Le sentier a été consolidé sur sa rive droite, un câble nous aide à surmonter sa rive gauche.

Il franchit plus loin une deuxième ravine aussi profonde, plus aisément. Peu après, remonter au mieux sa rive gauche dans l’herbage.

On longe donc la ravine à distance, elle devient pierreuse. Elle aboutit sur le sentier consolidé par des fers à béton du Col de l’Aiguille.

Rejoindre le Col de l’Aiguille par une traversée vers le nord, sous l’arête de Rattier.

L’ARÊTE DE RATTIER ET RATTIER

S’engager maintenant sur une trace à droite sud, qui commence dans la pente herbeuse sur l’arête nord de Rattier.

Devant un ressaut rocheux insurmontable, descendre en versant ouest, donc à droite, en suivant au plus près la roche. On contourne ainsi le ressaut, en perdant un peu d’altitude.

Une trace évidente file sous l’arête, et nous dirige vers un couloir peu raide et évident qui permet de retrouver le fil au niveau d’un cairn.

L’arête nord s’effile parfois, et devient aérienne sur les deux versant momentanément. Souvent moins pentu sur le flanc ouest et rocailleux, on découvre un cairn aux points stratégiques.

On gagne le sommet et son cairn, en restant vigilant.

DESCENTE PAR ROCHASSAC

Revenir en restant vigilant, sur le Col de l’Aiguille. Prendre la direction de St Baudille-et-Pipet et Rochassac.

Notre sentier consolidé, déjà pris pour la montée, effectue une traversée sous l’arête de Rattier vers le sud. Il descend dans l’alpage, et atteint une première bifurcation au lieu-dit Rochassac-Haut.

Il rejoint vers l’ouest dans la pente, une deuxième bifurcation au lieu-dit Rochassac-Bas. Le sentier reprend alors la direction sud, devient moins visible à l’approche de la grande bergerie et arrive au Refuge de Rochassac pourvu d’une belle fontaine.

Suivre alors le sentier mal marqué dans l’alpage au début, il devient bon sentier et dévale en lacets en zone dégagée. Il pénètre en forêt, passe une belle cascade, puis contre la roche où le sentier est soutenu par un muret, il franchit ainsi une barre.

Il dévale majestueusement par de nombreux lacets, le secteur de Romeyer. Il prend alors pied sur un large chemin, qui aboutit après avoir franchi le Ruisseau du Merdarer, à Longueville à la cote 1001m.

Suivre la petite route à droite vers le nord sur 1,2 km, elle passe par le Lotissement Richard, continue vers les Brachons, et rejoint le lieu-dit le Réservoir à la cote 1042m.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]