Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Cime du Gélas (3143m) par le couloir Est et balcon du Gélas (3085m) par l’arête Est

Auteurs : Agarock , Gégé56
Source : https://www.altituderando.com/Cime-du-Gelas-3143m-par-le-couloir-Est-et-balcon-du-Gelas-3085m-par-l-arete-Est

L'ascension mythique du point culminant des Alpes-Maritimes et du Parc National du Mercantour.

Accès

De Nice, prendre la direction du nord et de la vallée de la Vésubie. Rejoindre Saint-Martin-Vésubie et à la sortie du village, prendre à droite la route en direction de la Madone de Fenestre.
Se garer sur le grand parking du site.

Itinéraire

Informations :
ATTENTION ! Cette "course" est à déconseiller quand il n’y a pas de neige dans le couloir d’ascension au sommet.
Dans ce cas, il y a la possibilité d’accéder au sommet par l’arête EST, avec l’aide d’une corde.

Matériel :

Itinéraire

Du parking de la Madone de Fenestre (balise 357), suivre tout naturellement le sentier en direction du col de Fenestre durant environ 50mn.

A l’endroit où se trouve un énorme bloc de pierre, à l’entrée d’un virage à gauche, laisser le sentier balisé en jaune, et emprunter la sente en face, en direction du nord-est.

Celle-ci monte en lacets jusqu’à un grand replat herbeux.

On débouche sur un promontoire naturel d’où l’on peu admirer, sur notre droite, les lacs Balaour (2480m).

Poursuivre sur la sente et atteindre un deuxième plateau situé à droite du lac Mort (2527m).

Poursuivre le sentier vers le nord-est, avec toujours en point de mire, la base sud du massif du Gélas.

Celui-ci se fait beaucoup plus pentu et nous emmène au lac Blanc (2665m).

Là, on n’est plus très loin du pied de l’arête du Gélas que l’on va contourner par la droite.

On sort sur un grand replat "la terrasse du Gélas".

Là, suivre plein nord en direction du balcon du Gélas.

A mi-pente, et assez proche du balcon, bifurquez sur la gauche vers le couloir très pentu que l’on remonte jusqu’à une brèche en haut, à droite.

On débouche sur le sommet orné d’une croix ainsi que d’une vierge marron.

Pour la descente, on peut emprunter le même itinéraire, ou emprunter l’arête est qui nécessite une désescalade délicate et assez impressionnante (vide et arête étroite).

Attention ! il y a des risques de chutes de pierres dans le couloir, notamment dues à une éventuelle affluence importante de randonneurs.

On rejoint le balcon du Gélas (3085m).

Retour, par le même itinéraire.

Variante

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]