Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

La Croix du Lautaret (1951m) par le Pas de la Coche et la Bergerie du Jardin du Roi

Auteur : valverco
Source : https://www.altituderando.com/La-Croix-du-Lautaret-1951m-par-le-Pas-de-la-Coche-et-la-Bergerie-du-Jardin-du

Une randonnée d’exception, comme toutes les randonnées du secteur, où seuls quelques cairns vous guideront vers l’immensité sauvage des Hauts Plateaux du Vercors. La beauté des paysages traversés, où la solitude vous sera garantie, vous laissera des souvenirs inoubliables. Cette solitude intense que l’on ressent dans ces grands espaces sauvages, vous fera frémir d’inquiétude. Seule une météo favorable et stable, contribuera à la réussite de cette aventure.

Accès

EN VOITURE

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

LE PAS DE L’ESSAURE ET DE LA COCHE

De la place de l’église à Chichilianne, prendre la direction du Pas de l’Essaure. La petite route remonte sud-est jusqu’au point IGN 1004m du lieu-dit Jansonnière. Prendre à droite la petite route montante sud-ouest.

Bitumée, elle laisse la place à une piste peu avant le point IGN 1076m au lieu-dit Tapas de Bégoud. La piste file vers le sud, puis atteint le point IGN 1099m sur une plate forme au lieu-dit Le Buisson.

Le chemin remonte à droite, dessine un coude, franchit le Torrent des Arches, et continue sur la piste jusqu’au lieu-dit Le Dordon à l’altitude de 1130m.

Prendre alors à droite, le chemin monte raide en forêt. Il coupe une piste peu après le lieu-dit Les Fauries, 1250m, et remonte en lacets. Il sort du bois sous le Pas de l’Essaure que l’on atteint facilement.

Partir au sud, sur les pelouses rases du beau vallon plat muni de cairns. On découvre après un ressaut herbeux la Cabane de l’Essaure.

Face à la cabane, partir vers l’ouest en traversant la prairie. Remonter au mieux la rive gauche d’un talweg creusé par les eaux de la Source de Grailler.

On arrive ainsi sur un replat. Soit on prend la sente qui se dirige nord-ouest, soit on prend celle qui remonte le vallon raviné, plus au nord.

LA BERGERIE DU JARDIN DU ROI

Il donne accès à un superbe vallon verdoyant. Le suivre sur une sente vers l’ouest évidemment. On en sort au fond à gauche, une ligne de cairns nous dirige sud-ouest.

La sente devient moins visible, suivre le creux du vallonnement. On passe au sud de la cote 1831m, puis on fait alors la jonction avec une sente arrivant du nord, de la Bergerie de Chamousset.

Suivre les nombreux cairns à gauche sud, la sente passe par un gouffre, puis s’oriente sud-ouest pour descendre dans la belle prairie où se trouve la Bergerie du Jardin du Roi.

LA CROIX DU LAUTARET

Face à l’entrée de la bergerie, prendre la trace qui relie la Plaine du Roi à l’ouest, et le Marichaume à l’est. Partir donc vers l’est un instant, 5 minutes.

Quitter la trace, au moment ou elle bifurque vers le sud-est. Suivre alors une trace mal marquée qui continue vers l’est, pour indice, on suit le tuyau de la citerne mal enterré. Elle remonte une combe, jusqu’à un petit col. On découvre alors un petit vallon herbeux orienté nord-sud.

Partir à droite, puis, on retrouve de suite la combe avec une citerne enterrée vue sur IGN.

Continuer votre montée jusqu’à dominer la citerne. Sortir par la gauche, sur des traces qui débouchent au pied des pentes caillouteuses orientées sud-ouest de la Croix du Lautaret.

DESCENTE PAR LA PLAINE DU TISSERAND

Descendre son arête orientée sud-est, on atteint facilement le large col sans nom proche de la cote 1888m emplacement d’un gros cairn. Remonter la pente parmi les pins pour gagner la butte cotée 1949m.

Suivre son arête d’abord vers l’est, puis est nord-est à travers les pins. On arrive alors dans la Plaine du Tisserand. Franchir un talweg, et rejoindre la cote 1863m sur une zone plus aplanie.

Partir nord-ouest dans la Plaine du Tisserand, le terrain est facile, mais sans trace. On repère au loin le grand cairn posé sur une arête non loin du Gouffre plus à l’ouest à la cote 1830m.

Franchir les scialets vers le nord, pour retrouver une ligne de cairns nous dirigeant dans le vallon verdoyant, au bout duquel se dessine bientôt à l’est le Pas de la Coche.

La suite devient évidente.

POINT D’EAU

REMARQUE

À SAVOIR

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]