Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

La Montagne d’Hirmentaz (1598m), boucle autour de la Pointe de Miribel

Auteur : Pascal
Source : https://www.altituderando.com/La-Montagne-d-Hirmentaz-1598m-boucle-autour-de-la-Pointe-de-Miribel

Une belle boucle permettant d'explorer l'ouest du Chablais. D'altitude modeste, ce parcours peut se faire en été à pied comme en hiver avec des raquettes lorsque les sommets plus élevés ne sont pas en condition, et peut être modulé en fonction des envies...

Accès

La Roche-sur-Foron ou Bonne - Viuz-en-Sallaz - Bogève - Col de Plaine Joux, parking au départ des pistes de ski nordique.

Itinéraire

Condition

Parcours assez long, relativement en "dents de scie", mais qui peut être modulé en fonction des envies et des conditions, notamment en évitant l’ascension des crêtes d’Hirmentaz. S’effectue sans difficulté par sentiers et chemins, praticable l’hiver avec des raquettes ou en rando nordique. On évitera la montée à Hirmentaz si la météo est trop mauvaise ou la neige trop instable.

Itinéraire

Depuis Plaine Joux, partir au nord vers Ajon. On peut suivre la route (carrossable l’été), mais il est plus intéressant de cheminer plus à droite à travers les collines herbeuses...

Depuis Ajon, prendre le chemin contournant par l’est la Pointe de Miribel. Il traverse une légère descente par les chalets des Frangles et de la Combe, pour ensuite traverser vers le col du Creux. Alternativement, les plus sportifs pourront monter depuis Ajon à la Pointe de Miribel, puis redescendre derrière vers le col du Creux.

Du col, ceux qui souhaitent faire court pourront raccourcir la balade en descendant à l’ouest vers la route de la Glappaz. Sinon, monter le sentier dans les belles pentes sud en direction des crêtes d’Hirmentaz. Ou alors, l’hiver si les conditions de neige sont mauvaises, on rejoindra les crêtes par le chemin montant à droite vers le chalet du Haut Féron, puis montant au collet d’Hirmentaz...

Poursuivre la crête vers le nord par une succession de points hauts, en se donnant le temps de profiter de la vue... Descendre la crête vers le nord, en rejoignant pistes et remontées de la station d’Hirmentaz. Dès que possible, basculer en versant ouest par les pistes redescendant vers Habère Poche, puis repartir en traversée descendante vers le sud par le chemin descendant vers le hameau du Replan. Poursuive la route vers le sud en direction de la Glappaz, puis remonter en direction du col du Creux.
Avant le col, revenir à droite sur le chemin traversant en direction de Combaressan, puis du Replan. On rejoint une route carrossable qui descend, puis remonte vers le sud en direction de la route d’Ajon, puis de Plaine Joux.

Détail de la sortie du 6 février 2014

Une petite journée d’éclaircie entre plusieurs jours de pluie et de neige... L’heure de sortir mes skis de rando nordique pour une petite balade à travers les reliefs débonnaires de l’ouest chablaisien, couverts de belle neige fraîche...

Départ vers 13h de Plaine Joux, à travers une belle neige immaculée, à peine tracée par quelques randonneurs à raquettes... Beau soleil, mais qui n’était pas là pour durer, à cause de bancs de nuages élevés qui se faisaient de plus en plus envahissants...

Le soleil avait déjà disparu à mon arrivée au col du Creux. La raide pente en direction de la crête d’Hirmentaz me paraissait difficile, et j’ai préféré contourner en montant par le chemin à droite... Mais ce n’était pas tracé, et je m’enfonçais dans la neige fraîche et lourde, et des énormes bottes se formaient sous mes skis, qui me donnaient l’impression d’avoir des boulets de forçat...

Après être passé à côté du chalet du Haut Féron ("Piégé", mais qui n’avait pas encore explosé), la neige plus froide se faisait meilleure, et j’ai rejoint la crête. Joli parcours, malgré le vent qui formait des congères... Puis on se laisse glisser tranquillement vers le nord pour rejoindre les pistes en direction du Replan.

On reprend la rando nordique sur les chemins enneigés, mais tracés par les raquettes, vers la Glappaz, puis le Replan. C’est là que le soleil, jusque là caché, réapparait d’une belle lumière dorée par une trouée juste sur l’horizon... Superbe coucher de soleil, que je passerais hélas plutôt en forêt... Si j’avais su, je me serais arrangé pour le voir de la Pointe de Miribel ! Mais on ne peut pas tout savoir, et la sortie fut quand même belle...

Retour tranquille vers Plaine Joux dans le calme du soir...

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]