Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Le Coiro (2607m) par le Vallon de Rif Bruyant et la Draye de l’Echine, du Mollard

Auteur : valverco
Source : https://www.altituderando.com/Le-Coiro-2607m-par-le-Vallon-de-Rif-Bruyant-et-la-Draye-de-l-Echine-du-Mollard

Belle ascension par ce versant, cela dit, ce versant ombragé le matin vous donnera toute la fraîcheur nécessaire pour un effort soutenu. La récompense offerte vaut amplement cet effort. La descente peut éventuellement se réaliser en traversée.

Accès

EN VOITURE

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

LA CABANE DU RIF BRUYANT

L’itinéraire se dirige vers le hameau, qu’il traverse pour prendre un beau chemin qu’il remonte vers le sud, vers le lieu-dit Ruisseau de Rif Bruyant (1017m), bifurcation vers Oris-en-Rattier.

Notre bon chemin s’élève vers l’est, d’abord en rive droite du Rif Bruyant et atteint le hameau inhabité.

Il poursuit une montée plus tranquille, devient sentier, passe bientôt sur la rive gauche du Rif Bruyant et reprend la direction du sud.

Il effectue quelques lacets, avant d’atteindre la Cabane du Rif Bruyant.

LE COIRO

Continuer vers le sud. Le sentier traverse un ruisseau, puis remonte en de nombreux lacets la Draye de l’Echine.

Il s’écarte momentanément vers l’est, puis continue ses nombreux lacets vers le sud. Il franchit ainsi le verrou, fermant le haut vallon.

Le sentier bien marqué se dirige sur la gauche, donc en rive droite du vallon. Il effectue une large courbe vers le sud, pour se trouver à l’aplomb du Col du Coiro.

Les derniers 50 mètres de dénivelé se réalisent dans la marne schisteuse, avant d’aboutir dans une petite dépression à l’ouest précédente le Col du Coiro.

Repérer contre la roche, une bonne trace munie de cairns nous dirigeant vers une dalle de calcaire inclinée vers le nord.

Celle-ci, se remonte dans sa fissure supérieure facilement avec de bonnes prises. Elle aboutit à la base d’un petit couloir, qui se remonte facilement, et qui permet de sauter sur le versant sud (cairns).

À droite, repérer en contrebas un second cairn. De bonnes prises se présentent à droite, pour l’ascension finale du sommet du Coiro.

DESCENTE

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]