Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Ouilles de Trièves en traversée ‒ Sommets Est (3061m), Central (3054m), Ouest (3013m)

Auteur : Alexandre
Source : https://www.altituderando.com/Ouilles-de-Trieves-en-traversee

Parcours rugueux, sauvage et ludique pour cette traversée est-ouest de l'arête gneissique des Ouilles de Trièves.

Accès

De Bonneval-sur-Arc, rejoindre le hameau de l’Écot en quittant la D902 au niveau de Tralenta (premier virage de la montée au col de l’Iseran). Une étroite route bitumée de 3km mène à un grand parking, avant et après le Pont Saint-Clair (2027m).

Itinéraire

Carnet de route

Balisage

Difficultés

De l’Écot au Col de Trièves

Au-delà du parking, suive sur 650m la piste en rive droite de l’Arc, jusqu’à une bifurcation. Prendre alors la piste qui part légèrement sur la droite, franchit l’Arc et arrive au chalets de Trièves (2059m).

On poursuit au sud-est sur une sente. Celle-ci longe d’abord le ruisseau de la Reculaz puis s’incurve peu à peu au nord-est en suivant la rive droite du ruisseau du Mulinet.

La sente est discrète mais assez bien cairnée. La pente s’incline très progressivement avec un pendage maximal entre 2500m et 2600m.

À partir de l’altitude 2600m, l’itinéraire est canalisé entre une moraine (sur la gauche) et une vaste zone de dalles structurales décapées par l’érosion glaciaire (sur la droite).

Vers 2700m, on prend de fait une orientation est-nord-est que l’on conserve jusqu’au Col de Trièves. Les cairns se font plus rares mais l’arête est en vue et la moraine sert de guide.

En revanche, le col situé sur cette arête n’a aucune forme caractéristique. Il est donc difficile, lors de l’approche, de déterminer sa position exacte. Que l’on vise juste ou un peu trop haut (ce qui fut le cas lors de cette randonnée, 3050m), l’accès à l’arête est assez raide.

Le col n’est pas coté sur IGN, son altitude est de 3010m environ. L’emplacement est signalé au sol par une bâche noire sur laquelle figure une croix blanche.

Traversée est-ouest des Ouilles de Trièves : du Col de Trièves au Sommet Ouest

Du col, on parcourt le fil de l’arête en direction du point coté 3046m (cairn). Au niveau d’une zone de roches à la teinte rouge très prononcée, on se faufile déjà parmi les blocs et un ressaut juste avant le sommet se contourne par la gauche.

On poursuit par une petite descente puis on enchaîne avec le Sommet Est (3061m). Celui-ci se négocie assez tranquillement. Après une petite escalade facile d’un ressaut, l’arête est large et en pente très modérée. Il y a juste à gérer la progression dans les blocs et à regarder où l’on met les pieds.

Nouvelle descente pour arriver au pied du Sommet Central où ça se complique un peu.

Rapidement, on se trouve face à d’immenses et imposants blocs facilement identifiables. Contourner ces blocs par le versant sud, peu engageant de prime abord mais ça passe (lors de cette randonnée, tentative avortée par le versant nord, trop scabreux avec la neige).

Après passage des immenses blocs, revenir progressivement vers le fil de l’arête que l’on ne quitte plus jusqu’au Sommet Central (3054m). C’est bien raide mais on évolue sur de gros blocs stables.

La descente est tout aussi délicate, d’autant plus que le versant ouest est légèrement convexe, limitant ainsi la visibilité vers l’aval et le choix d’un itinéraire.

Engager une descente parallèle à l’arête (nord-ouest), en restant à une distance d’environ 20 à 30m de celle-ci. On est toujours sur de gros blocs et la pente s’accentue.

On arrive ensuite sur un alignement de blocs très épais et massifs qui forment comme une barre rocheuse. Cette masse rocheuse est très fracturée et parcourue par quelques étroits et raides couloirs qui permettent le franchissement.

Après franchissement, poursuivre au nord-ouest, à niveau et sans perdre d’altitude (2940m environ). On traverse un pierrier (instable) sous le col coté 2964m pour rejoindre la face sud du Sommet Ouest.

Une fois au pied de la face sud, la remonter plein nord (c’est encore raide) jusqu’à l’arête et terminer vers l’ouest dans de très gros blocs jusqu’au Sommet Ouest (3013m).

La descente, du Sommet Ouest aux chalets de Trièves

Chemin inverse du Sommet Ouest jusqu’au pierrier.

On vire ensuite sud-ouest pour descendre ce pierrier (sur son bord droit car très instable).

Vers l’altitude 2820m, s’orienter peu à peu plein ouest, en contournant le mont coté 2876m qui se trouve sur la droite et en laissant sur la gauche une vaste zone de dalles rocheuses.

Conserver ce cap ouest jusqu’à avoir l’Écot et l’Arc en visuel qui serviront de point de repère pour une partie du cheminement.

À partir de l’altitude 2350m, les chalets de Trièves sont en vue, l’herbe est drue et c’est encore bien pentu.

Une fois arrivé aux chalets, franchir l’Arc et rejoindre l’Écot par la piste.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]